Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2009

Joyeuses fêtes à tous !

En attendant un nouvel été italien ...
Joyeux Noël !
 Les îles Nantes















Merci Papa Noël, cette année encore, tu as été généreux !

Mélodie en sous-sol de Henri Verneuil

Ce soir, j'ai revu Mélodie en sous-sol d'Henri Verneuil (1963). Le rôle d'Alain Delon devait revenir à l'origine à Jean-Louis Trintignant. Mais ayant eu le scénario en main, Alain Delon tenait absolument à faire ce film auprès de Jean Gabin, pour qui il vouait une admiration sans borne. Il accepta même de tourner sans être payé, négociant seulement les droits étrangers pour le Brésil et le Japon. Il trouva un distributeur et finalement empocha une coquette somme plus élevée que Gabin.  Albert Simonin  signe le scénario, Michel Mange, la musique. Michel Audiard se vu confier la relecture des dialogues et y ajouta des répliques juteuses. 















L'histoire :
Charles (Jean Gabin), la soixantaine, tout juste sorti de prison, ne se fait plus tout jeune. Il retrouve difficilement son pavillon à Sarcelles, où ont poussé les barres et les tours dans la bonne mode new-yorkaise. Sarcelles, alors habitat haut de gamme de l'ouvrier plein d'avenir. Son épouse Ginette lui propose…

Exauce-nous de Makyo & Bihel

Quelle belle découverte ! L’anti-héros de cette histoire, un simple d’esprit va être au coeur des préoccupations d’un jeune réalisateur en panne d’inspiration. Ce dernier va essayer de chercher des renseignements sur le passé de cet homme touchant et intriguant qui semble réaliser comme par magie les rêves et les espoirs des gens qui l’entourent. L’histoire est surprenante, humaine. Les dessins sont remarquables.
Exauce-nous de Makyo et Bihel aux éditions Futuropolis.

Kafka sur le rivage de Haruki Murakami

Aujourd'hui je reviens sur un livre que j'avais lu il y a quelques années....Avec Kafka sur le rivage, je me suis laissé transporter par cette histoire extraordinaire. Deux parcours, celui de jeune garçon qui fugue et ce vieil homme qui sait parler aux chats. Un côté mystérieux plane au dessus de ce roman atypique. Un livre inoubliable, qui une fois refermé, vous accompagne pendant longtemps. Un roman à faire partager et à offrir. J'envie ceux ou celles qui ne connaissent pas cet écrivain et qui j'espère prendront autant de plaisir que moi !
Présentation de l'éditeur : Les aventures de Kafka Temura, jeune garçon de quinze ans en fugue pour échapper à une prophétie : tu tueras ton père et tu coucheras avec ta mère. Où l’on découvre aussi un vieil homme qui sait parler aux chats, mais qu’un mystérieux coma a amputé de son ombre et un chauffeur routier coureur de jupons. Un extraordinaire roman d’initiation, qui conforte plus que jamais la place de Murakami parmi les …

From the avenue...sous la neige

Ce matin , avenue Camille H., la neige tombait encore....voici une petite vidéo et une photo juste pour le fun...

Les clochards célestes de Jack Kérouac

The Dharma bums (les clochards célestes) est la suite directe de On the road (Sur la route).

Kérouac rédige le livre à l'automne 1957. Le roman débute par son retour du Mexique et arrive à San Francisco pour y retrouver son ami Allen Ginsberg.  Ce dernier l'introduit dans la communauté des poètes. Kérouac assistera à la première lecture publique, à la galerie Six, le 13 octobre, du poème mythique de Ginsberg : Howl for Carl Solomon, l'un des textes fondateurs de la Beat Generation.

Ensuite, Kérouac accepte l'invitation de Gary Snyder et John Montgomery à une ascension dans les Rocheuses. C'est là l'occasion d'une expédition traitée selon "la folie zen".

Le roman raconte l'amitié de Gary Snyder (poète-bouddhiste, Japhy Ryder dans le roman) et de Jack kérouac (Raymond Smith) à la recherche du Dharma ou de la vérité. Entre expéditions en montagnes, réflexions sur le bouddhisme et soirées d'orgies et de luxure, ce livre se veut chronique d…

Superdiscount 2 : someone like you - Etienne de Crecy

L'album "Superdiscount 2" d'Etienne de Creçy date de 2004. Nous avions adoré à sa sortie...et toujours aujourd'hui ! Spéciale dédicace à Lulu ! Someone like you/Fast track : c'est ici et pour ce weekend, allez donc faire un tour sur le blog "boule à facettes" !

Le pompier de Lilliputia de Fred Bernard et François Roca

Au début du Xxème siècle, Dreamland, le plus grand parc d’attractions du monde accueille un village de nains : Lilliputia. Henry Mac Queen, petit par sa taille est rejeté par sa famille. Son père qui deviendra le maire de New York ne peut se permettre d'avoir un fils comme lui !  Henry décide alors de trouver refuge dans le quartier de Lilliputia. II deviendra pompier. Lors d’un incendie dans le parc, Henry deviendra célèbre par son courage et trouvera dans les yeux de son père toute la reconnaissance qu'il attendait. Basé sur des faits réels, Fred Bernard m’a captivé par son histoire et ce personnage atypique. 
Les illustrations de François Roca sont vraiment impressionnantes et magnifiques. Le livre est assez grand et fait ressortir sur du papier glacé de grands décors, des vues plongeantes.
Un très bel album à découvrir.

Osez l'italien Off, l'italien le vrai...

Bon ok, c'est peut-être pas la meilleure façon pour commencer à apprendre l'italien, mais en tous cas, ça nous fait bien rire.

Voici ce que vous trouverez dans ce petit guide impertinent :
Draguer ou envoyer balader...L'italien ne se parle pas qu'avec les mains ! Faire la fête et s'éclater. L'Italien "molto caldo" : un peu de... sexe ! Le vocabulaire du Net : e-mails, chats, SMS, etc. Sport et jeux : les meilleurs cris de guerre, au stade ou devant la console. Les derniers styles : la mode italienne et son langage. Le corps... au-dessus et au-dessous de la ceinture. Parler avec les mains : tous les gestes pour ne pas être à court d'argument ! Le vrai italien branché d'aujourd'hui à dire, à crier, à murmurer, à susurrer, au moment où il faut aux personnes qu'il faut...Partout sauf à l'école et au bureau ! 
A noter dans la collection : l'anglais, l'allemand et l'espagnol ! Avis aux amateurs ! Et sinon, si vous avez testé ou c…

Borsalino de Jacques Deray

Les deux films du dimanche...

Borsalino, film de Jacques Deray sort en salle le 4 mars 1970. Avec les deux grandes vedettes de l'époque : Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Le cinéaste récidive quatre ans plus tard avec Borsalino & co, avec Alain Delon.
Borsalino Marseille, 1930. Roch Sifredi, un jeune voyou récemment libéré de prison, décide de retrouver sa compagne, Lola. Mais pendant qu'il purgeait sa peine, celle-ci s'est entichée d'un certain François Cappella, truand lui aussi. Après une rencontre orageuse, les deux hommes deviennent amis et décident de conquérir la ville ensemble. Dénués de scrupules et imaginatifs, ils s'attaquent aux gangsters en place et éliminent les uns après les autres les gros bonnets. Ils parviennent ainsi à prendre le contrôle de Marseille, face à une police impuissante...
Borsalino & co Roch Siffredi a perdu son partenaire, François Capella, à la fin du premier Borsalino. Il retrouve l'assassin de Capella et l'exécu…

1275 âmes de Jim Thompson

Nick Corey est shérif, mais il fait tout pour ne pas faire son travail. Il préfère passer son temps dans les bras de la meilleure amie de sa femme ou de celle qu’il regrette de ne pas avoir épousée. Sa devise, moins j’en fais, mieux je me porte. Mais les élections approchent : son rival pourrait bien lui prendre sa place. Et il y a ces deux maquereaux qui lui manquent de respect ou le mari de sa maîtresse toujours saoul qui passe son temps à se battre. Non décidément la coupe est pleine ! Après tout c’est lui le shérif,! Appliquons la loi mais à sa façon. Il commence à les tuer un par un en étant machiavélique, échafaudant des plans en comptant sur la bêtise des uns, la rancœur des autres, et les rumeurs. Tout ça en se cachant derrière un rôle de shérif fainéant. Le joli tour de force réside dans le personnage abominable de Nick. Il est détestable, amoral au possible. Les dialogues épicés sont grandioses, très drôles même si les situations elles, le sont beaucoup moins et laissent fl…

Cinéma de Noël en DVD

Quelle joie de découvrir encore plus de films qui auraient pu être totalement oubliés comme ceux d'Allan Dwan. La plupart de ses films muets ont totalement disparus, mais ici on nous propose du Technicolor ou du Superscope dans de superbes formats respectueux de l'image d'origine. Plus d'informations ici


Et cette découverte underground New-Yorkaise (merci Babette!) qui a inspiré Truffaut et tout une partie de la Nouvelle Vague Française : c'est ici !
Merci Carlotta!!!

La route de Gakona de Jean-Paul Jody

"Semer le choc et l'effroi engendre des peurs, des dangers et des destructions incompréhensibles pour certains éléments ou secteurs de la société, ses dirigeants ou les citoyens en général. La nature, sous forme de tornades, d'ouragans, de tremblements de terre, d'inondations, d'incendies incontrôlés, de famines et de maladies, peut provoquer le choc et l'effroi"
Shock and awe, achieving rapid dominance, doctrine militaire établie pour la guerre des Etats-unis en Irak.Cité par Naomi Klein in La Stratégie du choc, Actes Sud 2008.
Et si, à défaut de guerre froide, les gouvernements tentaient par tous les moyens de contrôler le climat, déclencher des catastrophes naturelles afin de prendre position dans d'autres états et imposer leurs idéaux économiques et politiques ?
C'est une blague me direz vous ? Pas si sûr...
En se lançant à la poursuite d'un mystérieux brevet (dont tous ceux qui l'approchent meurent), l'enquêteur Kinskoff (ours …

La porte des enfers de Laurent Gaudé

Le roman débute par la mort accidentelle d’un enfant. Puis rapidement le récit prend une route inattendue, celle d’un père qui fait la promesse de ramener son enfant à la vie. L’angle fantastique du récit déroutera certains. Laurent Gaudé revisite le mythe de la descente eux enfers. Il nous offre une vision personnelle de la vie et de la mort avec sensibilité et pudeur malgré une ambiance sombre dans la ville de Naples.

Avec une construction réussie, un rythme soutenu et une écriture toujours aussi agréable à lire, ce roman m’a fasciné et convaincu. Il nous donne à réfléchir sur le monde des vivants et celui des morts qui ne sont peut-être pas si coupés l’un de l’autre.

Pour Laurent Gaudé, l’âme d’un être humain ne disparaît véritablement que lorsque les vivants cessent de penser aux morts.

Les saisons de Fu-Chan de Marini Monteany

Ce soir, en revenant à la maison, un petit cadeau de pré-noël m'attendait : Les saisons de Fu-Chan de Marini Monteany. Cet album publié aux éditions Le Lézard noir, est un vrai trésor.
"Fu-Chan joue seule comme à son habitude" quand soudain, des souris arrivent et lui demandent que se passe-t-il en janvier. "Janvier , c'est le mois où nous célébrons Oshogatsu, le Nouvel An"...alors les souris imaginent fêter cet évènement.
Chaque mois est l'occasion à d'autres animaux d'arriver et de demander à Fu-Chanque ce qui se passe...Une vache, un tigre ou bien un hippocampe...12 animaux inspirés du calendrier chinois participent aux différentes fêtes et traditions japonaises. Tous les personnages sont attachants, une douceur enfantine se dégage de cet album soigneusement conçu. Je craque pour chaque regard et expression des animaux (les yeux de la vache sont terribles !!!) qu'on a envi de protéger tellement ils sont adorables et sensibles. A la fin du li…

Pillules bleues de Frederik Peeters

Journée spéciale....mon "ruban rouge" sera ce merveilleux album qui ne date pas d'hier...mais qui m'avait bouleversé à sa sortie en 2001.
Le petit mot de l'éditeur :
A travers une histoire simple et des thèmes universels (l'amour, la mort), Frederik Peeters nous parle de sa rencontre et de son histoire avec Cati, de ce maudit virus qui va bouleverser la donne, et de toutes les émotions les plus contradictoires qu'il va devoir apprendre à gérer : compassion, pitié, ou amour pur et inaltérable ? Pilules bleues nous propose, sans pathos ni sensationnalisme, de regarder sous un jour rarement (jamais ?) abordé le quotidien de la maladie, tout en nous balançant quelques vérités surprenantes et bien senties sur le sujet. Malgré la gravité du thème, Pilules bleues se présente comme une œuvre remplie de fraîcheur et d'humour.