Pluto de Tezuka et Urasawa

Pluto de Tezuka et Urasawa

Pluto est l'adaptation d'Astro, le petit robot (l'épisode : Le robot le plus fort du monde), imaginé par Osamu Tezuka dans les années 1950, par le célèbre mangaka Naoki Urasawa (auteur de Monster et 20th century boys que je vous conseille vivement).

Oubliez le personnage de Astro avec ses pieds en fusée, car ici Astro a l'apparence d'un être humain. Il n'apparaît qu'à la toute fin du 1er tome.
L'histoire débute par Gesicht, un détective robot qui enquête sur les meurtres de robots les plus puissants de la planète (dont lui-même fait parti) ou des humains pro robots. Car nous sommes dans une époque où les humains et les robots cohabitent. Une loi internationale donne aux robots les mêmes droits que les humains ce qui n'est pas du goût de tout le monde.  Les robots vivent comme les humains mais n'éprouvent aucun sentiment. Pourtant ce n'est pas le cas de certains robots, comme Gesicht, Astro ou sa soeur, Uran.

Une fois encore, Urasawa m'a épaté, surpris. Il ne se contente pas de rendre hommage au célèbre personnage d'Astro mais le réinvente.

Tezuka avait imaginé la naissance d'Astro le 7 avril 2003. Les héritiers entendaient fêter l'évènement en créant, notamment, une nouvelle série animée d'Astro. Mais Urasawa, fan de la permière heure d'Astro, arrive avec son projet et le présente au fils aîné de Tezuka. Ce dernier ne semble pas très emballé au départ. Mais il était loin d'imaginer comment Urasawa allait défier le maître du manga, Tezuka.

Les personanges de l'oeuvre de Tezuka font leurs apparitions au fur et à mesure, et même si on ne connaît pas l'histoire orignale (ce qui est mon cas) peu importe, le lecteur est hypnotisé par cette histoire palpitante.

Le 4è tome sortira début juillet en France.....grrrrrrr......patience !

Commentaires

Moi j'enrage ! Ça faisait plus de 2 ans que j'avais noté cette série dans ma LAL mais sans sentiment d'urgence. A chaque fois que je passais à la bib, je voyais la série complète, et je me disais que j'avais le temps de m'y plonger, et maintenant que j'ai commencé les 2 premiers tomes, impossible de mettre la main sur la suite ! Toujours emprunté...
Guillome a dit…
alors imagine moi, obligé d'attendre la parution des tomes au fur et à mesure ;-)