Nos Années Collège

bennett au collège















 
Afin de me réjouir de la rentrée, pendant l'été j'ai relu Bennett et sa Cabane, Bennett et Mortimer, et aussi Bennett au Collège (oui et quelques autres j'avoue).

Il paraît, selon la quatrième de couverture, que cet établissement anglais si traditionnel et ses élèves incroyables n'existent plus.
Pourtant, j'ai réalisé depuis le mois dernier, que fort peu de choses avaient changé. Le décor d'un collège français aujourd'hui, c'est également des couleurs fanées, des collégiens qui rient et qui pleurent. Des professeurs qui tentent d'échanger d'imperceptibles bribes de savoir.
Cette lecture, essentielle, était dans ses anciennes versions (Bibliothèque Verte, et encore avant, Or), illustrée de superbes dessins, malheureusement abandonnés lors de nouvelles publications.
Deux sites nous proposent de revenir sur cette oeuvre que je vous conseille vivement : Bennett et Mortimer
Longue vie à ces personnages qui me font toujours rêver, comme dans Harry Potter, on voudrait rejoindre parfois, nous aussi, les rangs des collégiens.
Pourquoi? Pour rire franchement, et se rappeler que la vie toute entière est à la fois si minuscule et si immense.

Commentaires

bardablog a dit…
Bennett, c'est un excellent souvenir de jeunesse. De l'humour très british (Normal !) mais très drôle... J'ai essayé de brancher mon fils, mais il a préféré Langelot... RESte ma fille...
Fabien MORISSET a dit…
Content de pouvoir partager ce très chouette souvenir.

Pourvu que la nouvelle génération aime aussi!

Mais pour ça, il faudrait revoir les éditions qui sortent en ce moment et qui laissent vraiment à désirer...

Bonne lectures