Impermanence - Le retour réussi d'Agoria



Un retour attendu par les habitants de From the avenue...une première écoute sous le charme, une deuxième où l'on repère déjà ses titres favoris..

Présenté à ses débuts comme la relève de Laurent Garnier, ce DJ lyonnais enchaîne des albums et des mixs d’une qualité irréprochable. Ce nouvel album n’échappe pas à la règle. Agoria nous livre des morceaux de techno rythmés, très efficaces, qui satisfera chaque clubber qui se respecte. Il nous offre aussi des titres plus aériens, envoutants qui flirtent avec le jazz, dont certains ont un potentiel érotique indéniable. Un album à la fois introspectif et idéal pour les clubs.

Une chronique électronique que je vous recommande vivement. 2 maxis : Libellules & Magnolia (2009) et Grande torino (2010) en prélude à ce nouvel opus.


















Commentaires

bruno a dit…
j'ai pas résisté, j'ai acheté ;)
hé hé hé tu me diras ce que tu en penses ! j'ai un truc pour toi, mais il faudrait que tu me files ton adresse mail stp, si tu veux. La notre : avenue.camilleh@gmail.com.@ +
Anonyme a dit…
Je ne connaissais pas Agoria. Je découvre et c'est chouette. Merci.
aaaahhh content que cela te plaise ! Agoria a souvent été décrit comme "la relève" de Laurent Garnier...pas mal comme compliment non ?