L'innoncent de Palerme de Silvana Gandolfi

L'innoncent de Palerme de Silvana Gandolfi

Bien qu'inspiré de faits réels, ce roman est une oeuvre de ficton (…) Et surtout une chose est vraie : en Sicile, la Mafia existe.

C'est par ces mots que débute de roman. Le ton est donné.

2 histoires en parallèle.
A Palerme, le jeune Santino âgé de 7 ans échappe par miracle des mains de la Mafia qui assassine son père et son grand-père. Un juge, Francesco, tente de le convaincre de témoigner pour faire arrêter le criminel.
Pendant ce temps, au nord de l'Italie, Lucio, 11 ans, vit avec sa petite sœur et sa mère qui refuse de sortir de chez elle, frappée par une soi-disante malédiction.

La construction du roman est habile. Je me suis fait avoir et c'est tant mieux ! Le lecteur est rudement mis à l'épreuve en suivant le parcours de cet enfant dont le destin bascule en quelques secondes. Les sentiments de peur de témoigner du jeune garçon sont admirablement bien rendus. 

Silvana Gandolfi signe ici un roman remarquable sur la mafia. Une mafia qui tente d'imposer la loi du silence à la population et à apparaître comme la seule véritable justice, celle qui protège. Avec simplicité et humanité, elle met en scène le combat bien réel que livre la police et la justice italienne contre le système tentaculaire mafieux qui ne recule devant rien. 

Un roman destiné aux adolescents dont un lecteur adulte pourra y trouver sans problème son compte.

L'innocent de Palerme - Silvana Gandolfi - Les grandes personnes - 2011.

Commentaires