Harcelée de Jason Starr

Harcelée de Jason Starr rivages noir


Katie Porter réalise son rêve d'enfant : vivre à New York.

Mais elle déchante rapidement. Elle travaille dans un cabinet où son chef passe son temps à la rabaisser et à l'humilier. Côté coeur, c'est pas mieux non plus. Pas facile de trouver le prince charmant qui la fera vibrer. Depuis 15 jours, elle a jeté son dévolu sur Andy, un mec immature qui ne pense qu'à se la faire le plus vite possible.

Mais bon...Katie ne se laisse pas abattre et tient à rester en forme.  Elle est abonnée à un club de fitness où elle tombe par le plus grand des hasard (heu...pas si sûr en fait) sur un ami d'enfance, Peter Wells, qui bosse à l'accueil du centre. Plutôt mignon et avenant, elle espère s'en faire un ami dans cette grande ville où les vraies amitiés sont rares.

Malheureusement pour elle, Peter est amoureux d'elle à la folie et fera tout pour qu'elle le soit aussi. Et ça sans lui demander son avis. Elle va vite devenir hystérique devant ses avances lourdes et démesurées...Un piège se referme petit à petit sur cette pauvre Katie qui n'a vraiment pas de bol dans l'histoire, surtout quant son petit ami attitré se fait étrangler dans Central Park.

J'ai pris un grand plaisir à dévorer ce roman sur la plage. 

Un roman classique dans sa construction : les événements sont racontés selon la version de Katie ou Peter de manière alternée. Mais ça fonctionne à merveille. Jason Starr manie l'ironie à la perfection et fait de ses personnages de vrais stéréotypes : une katie flippée à souhait et un peu trop naïve, un boyfriend quetard, un psychopathe poli et propre sur lui en surface et en réalité complètement taré, un flic proche de la retraite, injustement reconnu par sa hiérarchie dont l'enquête piétine. Jason Starr en profite pour égratigner  notre société : train de vie effréné, culte du corps, travail disqualifiant, sexe... de façon légère mais piquante.

Tous les ingrédients sont réunis pour que les pages se tournent toutes seules avec certes une fin attendue, mais peu importe.  On ne s'ennuie pas une minute, on savoure du début à la fin.

Un très bon moment de lecture. Je ne manquerais pas me pencher sur d'autres romans de cet écrivain que je découvre. Peut-être avec Crise de panique que Bruno a lu et qui me donne bien envie !

Harcelée - Jason Starr - Rivages/Noir - 2012 (réédition, paru initialement en 2008 aux éditions du Rocher)

Ce livre est lu dans le cadre du challenge New-York 2012. Pou y participer, rendez-vous sur Enlivrons-nous.



tous les livres sur Babelio.com

Commentaires

La Petite Souris a dit…
si je te donne envie de lire " Crise de panique", toi tu me donne celle de lire " Harcelée" ! c'est là qu'on apprécie ces échanges de lecture ! ^^Amitiés
je pense demander "crise de panique" à la bibliothèque où je vais lol. bonnes vacances !