Que l'été vous soit doux, la compagnie rare et de qualité



Suddenly last Summer, 1959, avec les inoubliables : Elizabeth Taylor, Katharine Hepburn et Montgomery Clift.

Il y a quelque chose avec les productions cinématographiques de l'année 1959 qui les rend irrésistibles éternellement (Imitation of life, Some like it Hot, Sleeping Beauty, Les 400 coups, Shadows pour ne citer que ceux qui ont changé ma vie et la vôtre peut-être).

Commentaires

dasola a dit…
Bonsoir Guillome, ah Imitation of Life (Mirage de la vie), le mélo sublime par excellence. Bonne soirée.
Fabien MORISSET a dit…
C'est Fabien en fait, mais je dois t'avouer qu'Imitation of Life je pourrais le regarder en boucle. Toi aussi alors?
Silvano/Gay Cultes a dit…
59 ? Je n'étais pas né...
heu... bah nous non plus :-)
joseph a dit…
11 ans et je me souviens surtout de la beauté des images du dernier Walt Disney et du combat des sorcières ou fées plutôt
Guillome a dit…
heey ! très beau souvenir alors ! bel été à toi, ciao.
Fabien MORISSET a dit…
Ah! Les Disney j'aime aussi beaucoup. Surtout la belle au bois dormant. Je me souviens la salle dans cette ville qui était différente. Le rideau et, les gens, les couleurs, ce vert et ce violet, irréels.