Loser de Jason Starr

Loser de Jason Starr rivages noir

Dans le train Nîmes-Paris, j'ai englouti Loser de Jason Starr, 2ème roman que je lis après Harcelée.

Tommy, New-Yorkais de 32 ans, est videur dans un bar en attendant que sa carrière d'acteur démarre (le lecteur comprend assez vite qu'elle ne décollera jamais). Pourtant, il y croit dur comme fer, persuadé de son talent. Puis un jour, un type lui propose de s'associer avec d'autres participants afin d'acheter un cheval de course et se faire de l'argent. Seulement voilà, la mise de départ est plutôt élevée (10000 dollars) pour un mec qui claque tout son argent dans les courses. Pourtant, ce n'est pas ça qui va l'arrêter. Il envisage de dévaliser le coffre-fort du bar et va profiter de la gentillesse de son patron qui le considère comme son fils et son confident.

Si dans Harcelée, l'humour n'était jamais loin et le ridicule de certains personnages poussé à l'extrême, ici le roman est beaucoup plus sombre. Jason Starr distille une tension tout au long du roman et la fait monter crescendo. La lecture devient alors compulsive.

Jason Starr excelle dans la psychologie de son personnage, véritable raté, qui franchit "la ligne blanche" sans s'en rendre compte. Il en fait une proie facile dans ce New-York qui écrase les plus faibles. Un roman noir que j'ai vraiment eu plaisir à lire.

Loser - Jason Starr - Rivages/Noir - 2011.

Ce livre est lu dans le cadre du challenge New-York 2012 (Enlivrons-nous).


Commentaires

BiblioMan(u) a dit…
Jason Starr est trop fort ! Je me suis régalé avec "Mauvais Karma", un livre avec une chute... mémorable ! Et bizarrement je n'ai pas encore exploré les autres, mais je le ferai très certainement.
Guillome a dit…
c'est clair : j'adooore ! j'hésitais entre "loser" et "Mauvais karma" mais avec du recul j'aurais du prendre les 2 quand je les avais entre les mains en librairie ;) merci de ta visite. @ +
Bad chili a dit…
Je confirme, tu aurais du. Surtout que Mauvais karma est malheureusement épuisé aussi bien en poche qu'en grand format... Donc vite, direction la bibliothèque ou les magasins d'occaz.
Guillome a dit…
suite à la visite de ton blog, je viens de le commander en ligne en occas ;) je ne te remercie pas! ;)