A l'ombre d' Halloween de Joseph Ouaknine

A l'ombre d' Halloween de Joseph Ouaknine rivière blanche

Pour se préparer à la fête d'Halloween qui approche, je me suis tourné vers la collection noire de Rivière Blanche. Ce titre m'a interpellé, d'autant plus que j'avais découvert une nouvelle extraite du recueil qui suit le roman dans l'anthologie Les Trésors de la Rivière Blanche. Elle m'avait beaucoup plu et je voulais vraiment découvrir cet auteur au long cours.

Le roman, tout d'abord, tient en haleine à mesure que l'on suit les aventures d'un homme qui souhaite organiser l'anniversaire de ses 20 ans sur le thème d'Halloween. Il est accompagné dans cette tâche par un frère et une soeur dont la boutique de déguisements et de farces et attrapes aurait bien besoin de cette somme d'argent pour relancer son commerce. Un manoir de famille quasi abandonné est choisi et peu à peu on apprend qu'une légende entoure cet endroit : celle d' Halloween le bienheureux. Mais n'est-ce après tout qu'une légende?

La galerie de portraits qui nous est proposée ici est vaste : un prestidigitateur dont la popularité décroit, une diseuse de bonne aventure dont la caravane recèle bien des secrets, des spécialistes du Ouija qui appellent les esprits comme on passerait un coup de fil.

J'ai passé un excellent moment avec cette lecture, même si j'ai trouvé la fin un peu légère. Dans le même temps, je pense que c'est cette légèreté qui fait tout l'intérêt du livre. La joie de se laisser porter par une intrigue et surtout une ambiance bien de saison.

Quant aux nouvelles, recueillies ici sous le titre de Passions Fatales, elles sont non seulement très bonnes individuellement, mais elles offrent aussi l'avantage de se répondre parfois les unes les autres. Ces échos les rendent absolument irrésistibles. Par exemple, les deux premières de ces treize (forcément) nouvelles sont intitulées Projet félin et Projet félin II. D'un côté un personnage déteste les chats, de l'autre, un les vénère. La fin sera tout aussi tragique, faites confiance à Joseph Ouaknine. De manière moins marquée mais tout aussi jouissive, des démons resurgissent d'une nouvelle à l'autre et l'on se plaît à les découvrir et à les redécouvrir. De l'une à l'autre c'est tout un monde gothique qui se met en place et on ferme le livre en regrettant qu'il ne soit pas plus long. 

Le premier chapitre est offert ici et on y trouve également des liens vers les sites de l'auteur et celui de  l'illustrateur. Merci à Rivière Blanche de publier tant de textes d'une si grande qualité. 

Commentaires

Oncle Paul a dit…
Bonjour
J'aime beaucoup ce que Philippe Ward édite chez Rivière Blanche et il alterne auteurs connus, qui pour la plupart ont été publiés au Fleuve Noir, et nouveaux talents.
Amicalement
Fabien MORISSET a dit…
Bonjour,
je lisais justement hier votre article sur Gabriel Jan que je vais m'empresser de commenter chez vous.
Merci et à très bientôt pour des lectures partagées!!!
Tout le meilleur