La fille de la Cinquième Avenue de Gregory La Cava, RKO 1939

La fille de la Cinquième Avenue de Gregory La Cava, RKO 1939 dvd

Encore un film trouvé dans le superbe coffret RKO. Ginger Rogers y campe ici une promeneuse désargentée qui, a la dérive dans Central Park, rencontre un homme richissime que sa famille ignore. Ce dernier décide de la payer afin qu'elle se fasse passer pour sa maîtresse et ainsi regagner l'attention de sa femme et de ses enfants. Mais les choses tournent autrement. 

Il y a une véritable fragilité dans ce film où les faiblesses de l'humanité apparaissent finalement comme  les plus grandes forces. La scène par exemple où ce vieil homme et cette jeune femme, conduits par leur chauffeur, font semblant d'être en bonne compagnie et de danser la Rumba, tandis qu'ils se contentent de faire en boucle le tour du Parc. Ils échangent, dans l'habitacle restreint du véhicule, une immense bienveillance réciproque, simple, et il pense à son avenir incertain à elle, elle qui ne semble pas se tracasser, du moins pas encore, et ils paraissent s'endormir ainsi, ou plutôt se reposer, s'éloigner de la brutalité féroce du monde. Magistral et tout simplement bouleversant. Il nous pousse ainsi Anywhere out of the world, dans ce lieu de cinéma, éternel et douillet.


L'introduction, toujours très juste bien que trop brève de Serge Bromberg  éclaire le film brillamment. 

Un superbe moment de chaleur humaine dans le froid glacial qui commence à sévir, il serait dommage de s'en priver, alors allez-y et partagez votre point de vue en commentaire!

Commentaires

Céline a dit…
Je viens de voir ce film et je l'ai aussi beaucoup apprécié. C'est un film très fin, très tendre, très intelligent.
Je regrette juste que la fin soit un peu trop prévisible et assez mal amenée...
Fabien MORISSET a dit…
C'est vrai qu'elle arrive très vite et comme un cheveu sur la soupe cette fin très convenue, mais sinon le film aurait été trop long, alors c'est probablement pour le meilleur!