L'échappée de Jim Thompson

L'échappée de Jim Thompson rivages noir

Tout juste sortis de prison, Doc McCoy, sa femme Carol, accompagnés de leur complice Rudy décident de braquer une banque. Le hold-up se passe comme prévu mais Rudy n'entend pas partager le butin....le couple non plus. S'en suit une fuite effrénée semée d'embuches et de cadavres.

Cela faisait longtemps que je voulais lire ce roman, dont les éditions Rivages proposent une nouvelle traduction dans son intégralité. Un très bon travail qui fait ressortir toute la richesse de la plume de Jim Thompson. Il nous offre un road movie mené tambour battant qui ne laisse aucun répit au couple de truands. La scène qui se déroule dans la gare est superbe ainsi que celle dans la grotte où j'ai retenu mon souffle plus d'une fois. 

Ecrit en 1958, le roman n'a pas pris une seule ride. Jim Thompson a ce talent de donner une profondeur psychologique à tous ses personnages. Doc McCoy, dessous ses airs de gentleman tout sourire, s'avère est sans pitié et n'hésite pas à se débarrasser de quiconque osera se mettre au travers de son chemin. Quant à Carol, elle a des doutes sur la sincérité des sentiments de son mari. C'est un jeu dangereux auxquels ils s'adonnent, testant sans arrêt la fiabilité de l'autre. Ce couple m'a fait penser dans une certaine mesure au couple Deneuve/Belmondo dans La sirène du Mississipi de Truffaut. On se demande toujours si à un moment l'un va trahir l'autre. 

Du grand roman noir comme je les aime.  

Un autre roman du même auteur que j'ai lu et que vous pouvez retrouvez ici : 1275 âmes.

Commentaires

Aiénor a dit…
Ma LAL est déjà très longue, mais je l'y rajoute tout de suite ! Très tentant !
Guillome a dit…
cool ! et pourquoi pas le mettre tout en haut de la pile ? ;) merci de ta visite...