Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2013

Délivrance de James Dickey

Impressionné par le film, devenu culte dans les années 70, j'avais très envie de lire le roman dont il fut tiré. Les éditions Gallmeister ont eu la bonne idée de donner une seconde vie à ce texte paru pour la première fois en 1970 et retraduit cette année par Jacques mailhos.
Délivrance raconte l'histoire de quatre américains qui décident, le temps d'un weekend, de descendre une rivière en canoë avant que celle-ci ne disparaisse pour céder la place à un lac artificiel.
Tout comme Ed, le narrateur du roman, j'ai été attiré et captivé par cette rivière dans laquelle j'aurais aimé plonger :
En chargeant le canoë, je ne m'étais pas vraiment rendu compte de la matérialité de l'eau. Là, j'en pris conscience. Elle paraissait profonde, animée d'un mouvement imprimé par le tracé de la terre sur des kilomètres et des kilomètres vers l'amont et vers l'aval, au fil des millénaires. C'était si bon de la sentir aussi fraîche, aussi changeante, aussi perm…

Lectures d été... (suite)

Voici nos lectures en direct de la plage pour terminer ces vacances...

L'un des premiers romans de Larry macMurtry, à qui on doit Lonesome Dove (+ d'infos
Cela faisait une éternité que nous n'avions pas lu de nouvelles de Raymond Carver...
Site officiel Tintin
Plus trop besoin de cerveau pour cette lecture détente...

Rosemary's baby - Ira Levin

J'avais vu le film il y a plus de 10 ans, je me souviens avoir eu les chocottes mais impossible de me rappeler de la fin. Ce roman, il y a quelques années était offert pour l'achat de deux volumes de la collection Pavillons Poche. Il était resté sur les étagères de la bibliothèque. Je l'ai ressorti la semaine dernière lors de mes vacances bretonnes. Un livre idéal dans lequel il est facile de se plonger, que l'on peut lâcher à tout moment pour y revenir aussi aisément et avec un très grand plaisir. 
Rosemary et son compagnon Guy, acteur à New York emménagent dans la résidence de leur rêves Le Bramford. Pourtant l'un de leurs proches leur déconseille de s'y installer pour causes de meurtres, suicides et autres malheurs qui s'y sont déroulés. N'étant pas superstitieux, ils décident quand même d'y vivre. Ils font rapidement la connaissance de leur voisins de palier, un couple de retraités un poil collants et très curieux mais adorables. Ces derniers von…