Accéder au contenu principal

Etienne Daho - Diskönoir Tour à Tours

Etienne Daho - Diskönoir Tour

La notte...la notte...C'est sur les dernières paroles de Week-end à Rome chantées à cappella avec le public qu'Etienne Daho disparu hier soir définitivement de la scène du Vinci de Tours, après un troisième rappel.

Quel immense plaisir d'applaudir de nouveau Monsieur Daho, depuis la dernière fois en 2001 lors de la tournée qui a suivi l'album Corps & Armes Ayant été obligés, à regrets, de se faire rembourser nos places pour une date à l'Olympia prévue en avril dernier et reportée en novembre...nous attendions avec impatience cette date en province. 

Etienne Daho - Diskönoir Tour

La tournée Diskönoir Tour s'approchant de la fin, le concert est rodé. Le chanteur apparaît en grande forme, toujours aussi smooth et d'une grande humilité. Hier soir (comme d'autres dates j'imagine), il n'aura pas été avare en paroles entre les chansons. Anecdotes sur la naissance de certains titres, quelques blagues pour annoncer le titre suivant...Daho est à son aise et en communion avec un public très chaud. Après l'introduction Satori thème, Daho débute le show avec Des attractions désastre...et le public se lève de son siège instantanément...sans se rasseoir de toute la soirée. Ça danse, ça crie, ça applaudit pendant plus d'1h30.

Etienne Daho - Diskönoir Tour
Les chansons de l'innocence retrouvée

Daho a soigné la tracklist de cette tournée, n'oubliant aucun album de sa discographie, faisant la part belle à ses tubes des années 80. Alors que le cd live vient de sortir le 24 novembre dernier, j'étais un peu inquiet de n'y voir figuré que les quatre singles du dernier album. Inquiétude rapidement dissipée avec notamment Les torrents défendus que j'attendais tant ou Le baiser du destin. La version de L'invitation, très proche sa version démo, très rock, est excellentissime. Coup de coeur aussi pour Bleu comme toi, dont le public connaît les paroles sur le bout des doigts. Au deuxième rappel, il interprétera Il ne dira pas dans une nouvelle version très surprenante.

Etienne Daho - Diskönoir Tour
Des heures hindoues
Etienne nous confie quà ses débuts en 1979, son premier vrai concert (sans compter ses concerts dans des bars où le public comme le chanteur étaient plus ou moins alcoolisés) a eu lieu à Tours...il est plus que ravi de chanter de nouveau dans cette ville...évidement le public explose de joie...

Etienne Daho - Diskönoir Tour
Ouverture, my favourite song

Nous repartons du concert, des étoiles pleins les yeux, émus, heureux comme vous pouvez l'imaginer. 

Sur le facebook officiel de l'artiste - en date du 02 décembre 2014 :
Tours, Le Vinci. La salle est proche de celle de Nantes, donc pas de réadaptation brutale. Le public est incroyablement chaud dès le début, y compris pour les nouvelles chansons ou les titres plus confidentiels. Le concert passe en deux secondes et termine en apothéose une semaine démente. Pleins d’amis passent nous voir dans le bus après le show. Le public se masse autour du bus et nous fait des signes, nous envoie des baisers. Quelques uns montent, me disent leur plaisir que leur procure le show. Vraiment sweet.

édition deluxe du cd  Diskönoir live daho
édition deluxe du cd  Diskönoir live
Alors ce matin, en rédigeant cet article le cd live tourne en boucle. S'il reflète évidemment cette tournée, force est de constater que le cd est à mon goût un peu décevant et surtout trop court (1h15). 

L'édition deluxe est un foutage de gueule : les titres sont étrangement répartis. En effet, les trois deniers titres du concert figurent sur le deuxième cd, alors qu'ils auraient pu loger sur la première galette (comme c'est le cas pour l'édition standard), ce qui casse un peu le rythme dans son écoute. Les fans se contenteront de trois titres bonus enregistrés à la salle Pleyel. L'objet quant à lui  (format digipack carré) est en cohérence avec les rééditions des albums de Daho, ce qui est plutôt apprécié, mais service minimum concernant le livret (pas de photos).  

Quelle idée bizarre d'avoir choisi d'enregistrer la première date à la cité de la musique en juillet 2014. Véritable choix artistique ou business oblige (un cd sous le sapin de Noël?) Sur son facebook, le chanteur précise : L’émotion et la tension de la première fois sont palpables. Très émouvant pour moi. Le son est net et précis. L’énergie et le tracklist sont sensiblement différents de ce que nous faisons aujourd’hui. Le concert enregistré à Londres et qui fera l’objet d’un film et d’un documentaire, diffusés sur Arte, sera identique aux concerts que nous donnons actuellement. Alors espérons la sortie d'un dvd live au printemps prochain...
Malgré ses quelques réserves et critiques de fan, ce live est d'une grande énergie, à l'image de l'homme de scène. Les titres sont réorchestrées, remis au goût du jour, et s'en voient bonifiés. 

45 tours blanc Soleil de minuit etienne daho
45 tours blanc Soleil de minuit - mise à jour 06 déc.
La sortie prochainement du single live Soleil de minuit en 45 tours est une superbe idée. Écarté à l'origine de son premier album Mythomane en 1981, figurant dans la BOF du film Désordre en 1986 et sur le cd rare Collection, il est remis à l'honneur en 2014 dans une très belle version. Ce choix n'est pas anodin lorsqu'on a appris hier soir par le chanteur que ce titre lui était souvent demandé lors de ses concerts.

Pour finir, voici des extraits du concert (un grand merci à Christophe Salmon)

Commentaires

manU B a dit…
Je n'ai véritablement découvert Daho que depuis 3 ou 4 ans et je dois dire que certaines de ses chansons m'accompagnent depuis... Textes, musiques, un sacré talent...
Guillome a dit…
oh oui un sacré talent ! 20 ans que je suis fan...autant te dire que je ne me tenais plus hier soir dans la salle !
joseph a dit…
deux talents réunis dans ce postage, l'artiste et le rédacteur à féliciter de concert car que serait l'un sans l'autre?
Guillome a dit…
merci Joseph ! j'ai laissé mon côté fan s'exprimer ;-)
Guillome a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.