Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2014

Nos dernières lectures...

Déjà fin décembre...force est de constater qu'il a manqué du temps depuis septembre (la flemme aussi ;-)) aux habitants de l'Avenue pour parler de leurs dernières lectures. Pourtant plusieurs ont retenu leur attention. Retour en désordre.. 

Première enquête de l'avocat homosexuel Henry Rios que j'avais découvert avec Un garçon en or. C'est certain, ce ne sera pas le dernier roman de Michael Nava que je lirai !

Un roman post apocalyptique hors du commun. Poétique et fantastique. Découvrir une nouvelle plume est toujours magique ! plus d'info ici

Après avoir vu et revu le film de Louis Malle, il convenait de découvrir le roman de Noël Calef qui se révèle être aussi bien que son adaptation cinématographique !  

Nous poursuivons la lecture de la superbe petite collection Dyschroniques des éditions Le passager clandestin avec une Amérique Déchue. Quarante ans après sa première publication, c'est toujours aussi pertinent ! bluffant.

Merci à ManU pour m&#…

Giorgio Moroder - I Wanna Funk With You Tonite

C'est en fouillant dans ses 33 tours que j'ai définitivement compris pourquoi j'aimais écouter de la musique sur platine vinyle. Merci papa !








Joyeux Noël à tous

Niki de Saint Phalle à Paris

Le Grand Palais ouvre ses portes jusqu'en février 2015 à une artiste que j'adore depuis mes plus tendres années. Une femme qui savait construire des monstres tour à tour effrayants et colorés, attirants ou repoussants, brillants et dorés. Le monde de Niki de Saint Phalle n'aura jamais semblé aussi prolifique que lors de cette exposition, somme de son parcours.
Dès l'extérieur les files d'attente nous font prendre la mesure de l'événement et sa portée.

Et puis on entre et on découvre son oeuvre dans un ordre chronologique qui permet de mesurer le parcours incroyable de cette autodidacte de génie. Certaines de ces oeuvres m'étaient inconnues comme cet autoportrait sublime :

Cette femme sous un arbre qui se repose ou bien... qu'y avait-il dans la bouteille et dans ce verre vide?

Et les Nanas commencent à arriver progressivement, d'abord totalement monochromes.

Puis de plus en plus colorées et nombreuses, en masse.

Quotidiennes et terrifiantes.

Entêtantes comm…

An evening at the buddies lounge - special Noël

Rita Aarons, wife of the photographer, swimming in a pool festooned with floating baubles and a decorated Christmas tree in Hollywood, 1955. Photo by Slim Aarons. Vintage Los Angeles facebook

The two faces of January de Patricia Highsmith

C'est encore le hasard qui m'a fait tomber sur ce bouquin (écrit en 1964) dans une librairie de Tours il y a quelques jours. La couverture m'a plu. Et puis cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman de Patricia Highsmith. Très bon timing pour ce roman que j'ai eu envie de retrouver chaque soir après une journée de boulot (trop) bien remplie.
Fuyant leur pays au risque de se retrouver en prison, un couple d'américains se retrouve en Grèce dans la peau de simples touristes. Sur le point d'être démasqués, le mari, Chester Mac Farlant tue accidentellement un policier. Ils vont être miraculeusement aidés par Rydal Keener, un jeune américain qui observait ce couple depuis quelque temps...Ces trois personnages vont être liés malgré eux plus de temps qu'ils ne l'auraient souhaités.
Décidément, Patricia Highmisth fait la part belle aux personnages doubles, troubles et ambiguës. Dans L'inconnu du Nord-Express (1950), deux hommes vont échanger leu…

Órói (Jitters) by Balvin Z

Lors d'un voyage en Angleterre, Gabriel, 16 ans, se lie d'amitié avec son colocataire Markus, un adolescent rebelle et fascinant. De retour en Islande, ses amis sentent bien que quelque chose a changé... Ils s'apprêtent à vivre un été qui va les faire grandir et les transformer à jamais. Entre un père recherché, des amours heureuses ou contrariées, des soirées arrosées, des rencontres décisives et des amitiés fidèles, ils tentent ensemble de comprendre qui ils sont et de trouver leur place. Avec toute l'énergie d'un premier film, "Jitters" dresse un portrait tourbillonnant, coloré et moderne de la jeunesse d'aujourd'hui.(source)
Un très beau film sur l'adolescence, sur les premières fois...Des portraits d'une grande justesse. Une très belle surprise pour ce premier film venu d'Islande.