Accéder au contenu principal

Passer l'hiver d'Aurélia Bardet

Passer l'hiver d'Aurélia Bardet

Belle découverte en ce dimanche après-midi. Après avoir voté, entre deux nuages gris, que ce film gris, très français. 

On y découvre une station service où servent deux femmes. L'une plus vieille que l'autre jouée par une Gabrielle Lazure à la limite du film d'horreur. Une femme marquée par des traumatismes que l'on découvre peu à peu et pas forcément là où l'on croirait au départ.

Il y a la présence de l'eau, de l'océan atlantique, du silence, des lumières et de la nuit. Du désespoir aussi bien sûr et puis d'autre chose. Un rêve trouble et troublé comme entre deux eaux. Les actrices et les acteurs jouent avec justesse et sobriété, avec légèreté et humour aussi parfois.

Bref, les habitants de l'Avenue vous recommandent vivement ce film.

D'autant plus que la nouvelle qui sert de base au film est extraite du recueil du même nom écrit par Olivier Adam. C'est d'ailleurs cette mention d'adaptation qui a attiré notre attention dans le choix de ce film. Alors ceux qui connaissent les romans de l'écrivain ne seront pas surpris. On y retrouve cette ambiance grise, souvent de deuil et de souvenirs. 



Nous sommes enchanté d'avoir participé à l'opération DVDtrafic : "un dvd contre une critique". Un grand merci donc à Ciné Trafic pour nous avoir proposé et envoyé ce film.

Passer l'hiver est sorti aux éditions Shellac le 6 janvier 2015.  
+ d'infos sur le film
Films qu'il faut absolument avoir vu
Films sur l'homosexualité féminine 


Commentaires

manU B a dit…
C'est justement le film que j'ai reçu ! ^^
Je vous en reparle donc plus tard...
Guillome a dit…
haaaan, la blague ! hâte de lire ton avis alors !
Nadine a dit…
Un film gris « très français », je ne sais pas ce que ça veut dire :D
Ah les maudits québécois ils ne comprennent rien!... mdr

Il me tente bien, ne serait-ce que pour Gabrielle Lazure qui est si merveilleuse…
Et pour ton beau billet!
From the avenue a dit…
@nadine : ah oui bah sur ce coup, bien joué ! mais j'suis sûr que tu vois ce qu'on veut dire, hein ??? ;-)