Accéder au contenu principal

Un été de Vincent Almendros

Un été de Vincent Almendros

C'est l'été. Pierre et son amie, Lone, débarquent à Naples pour passer quelques jours à bord du voilier de son frère Jean, accompagné de Jeanne. Rapidement mal de mer, appréhension et chaleur suffocante s'emparent des nouveaux arrivés. 

Ce n'était pas seulement de Naples que nous nous éloignions, mais de la terres elle-même, ferme et rassurante.

Pierre découvre avec maladresse les manœuvres à apprendre. La promiscuité de vie à bord ajouté à une tension palpable ne présagent rien de bon...Pour la suite, à vous de la découvrir.

Je fut littéralement séduit par ce huit-clos dès les premières pages. 

Un malaise ambiant contrebalancé par la douceur d'une baignade nocturne. Des jeux de regards. Des sentiments cachés. L'écriture est fluide, les phrases sont courtes. J'ai beaucoup aimé le ton et le style.

Elle avait accompagné ces mots d'un sourire à la fois malicieux et sibyllin, mu par une ambiguïté vicieuse, un sourire qu'elle figea un instant de sort que je fus obligé de m'attarder sur ses lèvres délicatement craquelées par le soleil.

95 pages qui se lisent d'une traite. La surprise de la chute m'a cloué le bec. Ce fut une petite merveille lue en ce dimanche ensoleillé. Un écrivain que je suivrait avec attention et dont je vais m’empresser de découvrir son premier roman Ma chère Lise

Un été - Vincent Almendros - Editions de Minuit - 2015.

Commentaires

krol a dit…
C'est tentant.
Guillome a dit…
une très belle surprise en tous les cas !
Jérôme a dit…
Et bien moi je n'ai pas été emballé plus que ça. La fin surprenante est bien trouvée mais pour le reste, je me suis ennuyé.
Yv a dit…
Pour ma part, j'ai été déçu, je me faisais une joie de le lire, et je trouve que ce roman tourne à vide, qu'il est court et finalement plat.
Guillome a dit…
@Jérôme : c'est l'écriture qui m'a plu direct, je me suis laissé embarquer direct ! mais je comprend que l'on puisse s'ennuyer.

@Yv : Ce roman aurait pu être plus long peut-être, quoique. L'auteur fait dans l'économie, et le fait bien je trouve.
Cristina G a dit…
Moi je suis curieuse de le découvrir ! Tu dis juste ce qu'il faut pour avoir envie de monter sur ce bateau. Et puis j'aime tellement les jeux des regards.

Très tentant !
Guillome a dit…
tu vas être servie alors Christina ! J'espère que ce roman te plaira...
Nadine a dit…
Tu donnes bien envie de voyager à bord de ce voilier! Surtout s’il y a la promesse d’une baignade nocturne et de sentiments cachés. Tu m’intrigues avec cette surprise de la chute. Merci de nous l’avoir fait découvrir :-)
Guillome a dit…
Nadine, c'est un plaisir de partager ! dis moi à l'occasion ce que tu en penses !
Anna a dit…
J'ai beaucoup aimé également. Mais je comprends la déception de certains, car il est vrai que les personnages n'ont pas beaucoup d'épaisseur. Ce sont des silhouettes, simple prétexte à un exercice de style que j'ai trouvé très réussi. Un court moment de lecture très agréable.
From the avenue a dit…
merci Anna pour ta visite. Je comprends moi aussi la déception de certains, mais cela ne m'a pas du tout dérangé, moi aussi, j'ai beaucoup aimé l'exercice de style !!!