Les italiens de Enrico Pandiani


Alors que paraît Trop de plomb de Enrico Pandiani, je ne résiste pas à ressortir un ancien billet du blog, celui de son premier roman Les italiens paru en France en 2014 et qui vient de sortir en poche

L'histoire se passe à Paris, quai des Orfèvres où un sniper bute la moitié d'une brigade de flics, dont la majorités sont italiens. Le chef de l'équipe (français lui) manque de très peu de se prendre une cartouche. Les flics tentent de rattraper le tueur mais en vain. Fin de journée éprouvante pour tout le monde. Et notre chef d'équipe se voit confier, alors qu'il ne rêve que d'un bon bain chaud, une mission pourrie : accompagner une jeune femme pour inspecter son atelier de peinture qui vient d'être saccagé et dont personne a eu le temps de s'occuper plus tôt dans la journée. 

Le lecteur est directement mis dans l'action. Ça déménage. On ne souffle pas une seconde...et on tourne les pages sans s'en rendre compte. Je me suis laissé surprendre agréablement. Le ton est léger malgré tout, un humour qui fonctionne plutôt bien. 

Et puis au cours du roman, je relis la quatrième de couverture Des personnages étonnants, une histoire d'amour très inédite. C'est tout à fait ça, on ne s'y attend pas. Je préfère ne pas en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise si vous êtes amener à lire le bouquin. 

Alors oui, certaines ficelles sont grosses, mais l'intrigue fonctionne bien. Je me suis laissé avoir, et c'est tant mieux. J'ai passé un très bon moment de lecture.

Les italiens - Enrico Pandiani - Le livre de poche - sortie le 02 novembre 2015.

Commentaires

manU B a dit…
Je suis intrigué par cette "histoire d'amour très inédite"...
Guillome a dit…
ManU : elle m'a bien plu cette histoire d'amour ;-)