Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2017

La La Land

Il pleuvait hier soir devant les 400 coups tandis que nous rejoignions avec Babette l'entrée du cinéma pour ce film tant espéré.

C'était une pluie fine, douce, pas menaçante mais empreinte d'une mélancolie propice à la rêverie.

Nous sommes entrés dans ce lieu où j'avais découvert le cinéma d'art et essai il y a des dizaines d'années, en un autre millénaire.

Le lieu a été magnifiquement amélioré depuis. Des étoiles au plafond qui mène à la salle, emplie de fauteuils dont les jaunes portent les noms d'actrices vedettes des films de François Truffaut. Pour ma comparse, ce fut celui de Claude Jade.

La magie pouvait entrer en scène et c'est exactement ce qu'elle fit d'un bout à l'autre de ce chef-d'oeuvre qu'est La La Land.

Je n'en connaissais que la bande annonce sublime qui avait réussi à me prouver en quelques instants que quelque chose d'immense s'y cachait. Le potentiel inouï de ces instants où seul le cinéma peut nous sauver.…

L'instant méditation - 21

Peter Peter - Bien réel

Bondrée de Andrée A. Michaud

À l'été 67, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Elle est retrouvée morte. On veut croire à un accident, lorsqu'une deuxième adolescente disparaît à son tour... (présentation de l'éditeur).

Il avait failli passer à la trappe au vu de ma pile à lire bien trop haute à mon goût, mais j'ai enfin pris le temps de lire ce roman et j'ai bien fait. 

Andrée A. Michaud a une sacrée écriture : belle, fine et poétique. Elle invente presque une langue en mélangeant le québécois, le français et l'anglais comme si ça allait de soi. C'est assez remarquable et très réussi même si au départ ça peut dérouter. Une écriture qui m'a beaucoup plu et qui fait toute la saveur de ce roman policier.

L'histoire nous est à la fois racontée par une jeune fille de douze ans, Andrée, qui assiste de près et de loin à l'enquête, espionnant les faits et …

Juliette Armanet - Manque d'amour

Depeche Mode - Where's the Revolution

Exposition Kazuo Kamimura, l'estampiste du manga à Angoulême

En janvier dernier, Le festival international de bande dessinée d'Angoulême consacrait une exposition à Kazuo Kamimura. Une de ces oeuvre, Le club des divorcés a reçu le Prix du Patrimoine. De puis le 26 janvier, le musée d'Angoulême reçoit cette exposition jusqu'au 12 mars. Une exposition remarquable de dessins originaux, inédits pour certains et de nombreuses planches extraites d’œuvres encore non publiées à ce jour en France. En voici quelques unes qui nous l'espérons vous donneront envie de d'aller voir cette expo et de découvrir le travail de ce mangaka qui nous émeut beaucoup.


Auteur de manga d’une incroyable productivité (jusqu’à 400 planches par mois), Kazuo Kamimura est né en 1940 à Kasuga, au Japon. Après des études de design, il vient au manga à l’âge de 26 ans, et son style apparaît clairement marqué par les influences occidentales des revues de mode pour lesquelles il travaille. Ses œuvres s’inscrivent dans la tendance du Gekiga, un registre de manga s…

Film noir - Cycle Nicholas Ray

Aujourd'hui, nous poursuivons avec un autre poids lourd du cinéma, Nicholas Ray, le réalisateur de La fureur de vivre. Une sélection de 4 films, qui pourra, le cas échéant, être mise à jour au fur et à mesure de nos découvertes.
Nicholas Ray - Fiche IMDB
Les amants de la nuit (They live by night) 1948 * Secret de femme (A woman's secret) 1949 Le violent (In a lonely place) Nicholas Ray 1950  La maison dans l’ombre (On dangerous ground) Nicholas Ray 1952 *
* Top Film noir de l'Avenue

Le jeune Bowie s'évade de prison avec deux autres détenus qui l'entraînent rapidement dans une attaque de banque. Il rencontre l'amour et croit pouvoir vivre en paix, mais ses complices le rattrapent.
"Avec son tout premier film, Nicholas Ray s'impose comme un maître" (Libération)
"L'amour fou isole les amants, leur fait dédaigner les conventions sociales, rompt les liens familiaux habituels et finit par les mener à leur perte. Cet amour effraie la société, il la choqu…

La vie matérielle - Marguerite Duras

Chapi Chapo - Le Cube Espiègle

Yellow advertising 1952

Dave Pike - Jazz for the Jet Set (1966)

Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson

Cinq années que je n'avais pas lu un roman de Philippe Besson. Pourtant il y a des années, j'achetais les yeux fermés ses romans à leur sortie...et puis peut-être la déception d'un de ses livres (je ne sais plus lequel) qui m'a éloigné de son oeuvre. Pour y revenir aujourd'hui avec ce récit autobiographique.

Philippe Besson m'a ému, fait pleurer. Parce qu'en 1984, il a 17 ans et qu'il vit sa sa première histoire d'amour avec un autre élève de lycée de province. Une histoire certes banale mais raconté avec une telle sincérité et une écriture si évidente qu'elle en devient magnifique (et toujours cette voix de Marguerite Duras qui transparaît de par le rythme et la ponctuation). Il se met à nu, sans se défiler en reliant son vécu d'adolescent à sa vie d'écrivain. Tout semble né de cette histoire dont il s'inspira à nombreuses reprises pour écrire à travers des thèmes qui lui sont chers : l'absence, l'abandon ou bien le manque.

Festival de bande dessinée d'Angoulême 2017

Chaque année, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême décerne ses prix. Nous sommes particulièrement heureux que l'éditeur Le Lézard noir ait remporté le prix de la série avec l'excellent Chiisakobé.

Notre avis sur le tome 1de ce manga de Minetarô Mochizuk que nous avions découvert l'année dernière.

Notre avis sur Le club des divorcés (Editions Kana) qui a reçu le Prix du Patrimoine. Nous suivons depuis des années l'oeuvre de Kazuo Kamimura dont une exposition lui ai consacrée à Angoulême jusqu'au 12 mars.

Notre avis sur L'été diabolik d'Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen (Éditions Dargaud) qui a remporté le Fauve Polar SNCF.