Exposition Kazuo Kamimura, l'estampiste du manga à Angoulême

Exposition Kazuo Kamimura, l'estampiste du manga à Angoulême

En janvier dernier, Le festival international de bande dessinée d'Angoulême consacrait une exposition à Kazuo Kamimura. Une de ces oeuvre, Le club des divorcés a reçu le Prix du Patrimoine. De puis le 26 janvier, le musée d'Angoulême reçoit cette exposition jusqu'au 12 mars. Une exposition remarquable de dessins originaux, inédits pour certains et de nombreuses planches extraites d’œuvres encore non publiées à ce jour en France. En voici quelques unes qui nous l'espérons vous donneront envie de d'aller voir cette expo et de découvrir le travail de ce mangaka qui nous émeut beaucoup.


Auteur de manga d’une incroyable productivité (jusqu’à 400 planches par mois), Kazuo Kamimura est né en 1940 à Kasuga, au Japon. Après des études de design, il vient au manga à l’âge de 26 ans, et son style apparaît clairement marqué par les influences occidentales des revues de mode pour lesquelles il travaille. Ses œuvres s’inscrivent dans la tendance du Gekiga, un registre de manga spécifiquement destiné aux adultes, qui se définit par ses scénarios plus sophistiqués et une mise en scène qui souligne les désarrois de l’époque. Dans Le Club des Divorcés, Lady Snowblood ou Lorsque nous vivions ensemble, Kamimura met surtout en scène des personnages féminins, et les thèmes de l’amour, de la souffrance ou de l’eros reviennent souvent dans son oeuvre. À l’occcasion du Festival International de la Bande Dessinée, l’exposition au Musée d’Angoulême revient notamment sur ces thèmes, ainsi que sur l’importance des fleurs, de la mode ou de la couleur, qui peuplent également cette œuvre riche et variée. Celle d’un mangaka volontiers excessif, connu pour travailler le jour et vivre la nuit, disparu en 1986 à l’âge de 45 ans.(source)

Commentaires

manU B a dit…
Samedi, je suis allé voir l'expo, très sympa, sur Le Château des étoiles mais je n'ai pas vu les autres...
Guillome a dit…
@manU : samedi ??? MAIS on y était vers 16h. le chateau des étoiles ? C QUOI ?
roijoyeux a dit…
Excellent mangaka !!
Guillome a dit…
@Roijoyeux : nous l'avions découvert avec le sublime "lorsque nous vivions ensemble".
manU B a dit…
Samedi oui et j'en suis reparti vers 16:00 pour aller faire un tour en ville...
C'est l'expo sur la série BD Le Château des étoiles d'Alex Alice. Je n'ai lu que le tome 1, sous forme de journaux, pour le moment mais j'avais beaucoup aimé et je compte bien lire la suite.
Nad a dit…
J'aurais aimé voir cette expo!
Bises dans l'Avenue
Guillome a dit…
@ManU : Ah ok pour la bd. pour l'expo, décidément on s'est encore raté !!

@Nad : je pense que tu aurais aimé. as tu lu ses mangas ?