Film noir - Cycle Joseph Losey


Grâce aux ressortis de ses films en version restaurée, nous avons découvert l'oeuvre de Joseph Losey avec The servant (voir notre billet) et Accident. Une sélection de 5 films, qui pourra, le cas échéant, être mise à jour au fur et à mesure de nos découvertes.
Joseph Losey - Fiche IMDB



La grande nuit (The big night) 1951 
M 1951 *
Le rôdeur (The prowler) 1951
Temps sans pitié (Time without pity) 1957
Les criminels (The criminal) 1960  
Top Film Noir de l'Avenue


A 17 ans, George est le témoin d'une sévère correction infligée par le journaliste Judge à son père. Que s'est-il passé ? Pourquoi son père semble avoir reçu les coups sans broncher ? Traumatisé par ce règlement de comptes, George décide de traquer le journaliste afin de se venger. En une seule nuit, le jeune homme va traverser diverses épreuves qui le transformeront.



Un insaisissable tueur en série kidnappe et tue de façon abjecte des fillettes. Il est activement recherché par la police. Mais le mécontentement des habitants est tel, que la pègre de Lss Angeles craignant également que la police ne finisse pas fouiller dans ses affaires, ne tarde pas à s’en mêler. Débute alors une chasse à l’homme haletante.

A noter que le film a été restauré et bénéficie d'une édition bluray remarquable (vu sur l'Avenue !) 


A l'occasion d'une ronde un policier retrouve une ancienne amie dont il devient l'amant. Il decide de se débarrasser du mari gênant.



David Graham découvre à sa sortie de cure de désintoxication que son fils est sur le point d'être exécuté car il est accusé du meurtre de sa petite-amie. David croit en l’innocence de son fils et va tout faire pour trouver le vrai coupable. Problème, alors que les preuves démontrant l’innocence du jeune homme s'accumulent, il se remet à boire et perd donc toute crédibilité...


Bande annonce
Johnny Bannion, un Irlandais spécialiste des cambriolages de haut vol, vient de sortir de prison. Là, il a passé le plus clair de son temps à préparer le coup de sa vie. Un vieux complice, Mike Carter, rejoint la bande. Le braquage se déroule comme prévu mais, alors qu'il vient de cacher le butin dans un endroit secret, Bannion est arrêté par la police. Afin de savoir où se trouve le magot, ses complices, toujours en liberté, kidnappent sa maîtresse et le font torturer en prison...

Les films noirs sur l'Avenue, c'est aussi :
Le cycle Robert Siodmak
Le cycle Otto Preminger
Le cycle Robert Wise
Le cycle Nicholas Ray
Le cycle Richard Fleischer
Le cycle Fritz Lang (1)
Le cycle Fritz Lang (2)


Commentaires

Swan Li a dit…
Un programme qui me tente... Merci :)
Guillome a dit…
@Swan Li : à regarder la nuit, à la fraîche durant cet été ;-)
joseph a dit…
un peu jeune à l'époque de la sortie de ces films (en Belgique , il fallait 16 ans minimum pour voir les films de Losey) j'ai surtout apprécié les suivants de Modesty Blaise, le Messager- chef-d'oeuvre inoubliable-, en passant par Cérémonie secrète, mais snobant son Don Giovanni, (seul opéra de Mozart qui me cause un ennui incompréhensible , mais dont quelques airs me fichent la chair de poule) ; en fait c'était un réalisateur dont j'allais voir les films les yeux fermés...
Guillome a dit…
Joseph : tous les films que tu cites....bah on en a vu aucun, chouette alors !!! Je te conseille the servant qui nous a vraiment plu.