Hantise (Gaslight) de George Cukor

Durant ses vacances en Italie, Paula Alquist rencontre un pianiste charmant, Gregory Anton, qui la séduit. Ils se marient et Gregory propose à Paula d'aller vivre à Londres dans la demeure que la tante de Paula, mystérieusement assassinée, lui a léguée. Le couple vit heureux, mais peu à peu Paula est en proie a d'étranges hallucinations tandis que son mari devient froid et distant. Entre-temps, un détective de Scotland Yard, amoureux de Paula, réexamine le dossier du meurtre obscur de la vieille dame.(source)

Attention, chef d'oeuvre du film noir psychologique dans une ambiance gothique des plus réussies. La caméra de George Cukor est une merveille et certains plans sont somptueux (notamment lors des hallucinations de la jeune femme).  

Si le spectateur comprend assez rapidement qui est le meurtrier, l'intérêt du film tient dans sa construction et la montée en puissance de la main mise d'un Charles Boyer, manipulateur monstrueux sur une Ingrid Bergman, horrifiée et persuadée de devenir folle. Le dernier face à face du couple arrive à un paroxysme jubilatoire.

Nous avons passé une très belle séance de cinéma sur l'Avenue! 

Une très bel avis à lire ici ainsi que sur le site de Critikat.

Commentaires

Swan Li a dit…
Une belle idée pour les soirées à venir... et un film que je n'ai jamais vu... Merci :)
Guillome a dit…
@Swan Li : j'espère qu'il te plaira!
Fabien MORISSET a dit…
Je plussoie! Un film génial !!!