Zombies !!! plus besoin de cerveau !

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

Si vous êtes des joueurs courageux et téméraires, testez le jeu de société Zombies !!! Plus besoin de cerveau, seconde édition. 

Pendant la lecture des règles de jeux, exercez-vous à pousser quelques cris de zombies dans une pièce où l'éclairage sera tamisée, histoire de vous mettre dans l'ambiance.

Dans Zombies !!! Vous voilà coincé dans une ville investie par une bande de zombies bien peu amicale à votre égard. Deux solutions s'offrent à vous, en tuer un grand nombre, ou vous enfuir en rejoignant l'héliport.

Chaque joueur incarne un survivant d'une ville qui bientôt sera investi de zombies. A chaque tour, un joueur place une tuile représentant une partie de la ville et tente d'avancer dans celle-ci afin de récupérer des points de vie (car ils deviennent vite indispensables) et des points cartouches pour combattre les hideux zombies.


Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

Départ de la partie : Les joueurs (en couleurs) sont tout d'abord réunis. Mais très vite, c'est chacun pour sa gueule. Qui va récupérer le pion vie en rouge ou un pion cartouche en noir en sachant que les zombies femmes attendent déjà pour vous bouffer ? 

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

La ville s'agrandit, et déjà des joueurs ont perdu la vie. Il faut donc repartir à zéro et s'armer de courage pour repartir.

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

Les zombies ont pris possession de la ville. Qui osera passer au travers pour rejoindre l'héliport, seule sortie de secours ?

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

Des joueurs encerclés. Pendant la partie, chaque joueur dispose de cartes pour affaiblir les autres joueurs, et faire exploser ou zigouiller à l'aide de tronçonneuse ou de fusil les zombies. 

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

Carte On est foutus ! : placer des zombies sur 10 cases autorisées sans zombies. De quoi éliminer vos adversaires qui n'auront pas assez de force pour en venir à bout !

Zombies !!! plus besoin de cerveau ! jeu de société

La tuile héliport est enfin posée ! (au premier plan de la photo). Oups les zombies n'ont pas dit leur dernier mot ! A l'assaut final !!!

Bilan de la partie : un seul joueur a pu rejoindre l'héliport et partir de cette ville zombifiée. Qu'est-ce-qu'on s'est marré ! Certains diront que ce jeu mérite deux ou trois parties afin d'apprécier le jeu dans toutes ses difficultés. D'autres le trouveront facile d'accès.

Il existe de nombreuses extensions de ce jeu. Le site Tric trac propose grâce aux avis des internautes de nombreuses variantes et solutions pour rendre vos parties plus encore plus funs.

Sherlock Holmes, détective conseil

Sherlock Holmes, détective conseil jeu de société enquête

Sur l'Avenue même si la manette de jeu vidéo à tendance à chauffer facilement, on aime aussi les jeux de société. Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je vais vous parler d'un de nos jeux. 

Sherlock Holmes, détective conseil est un jeu d'enquête où les joueurs incarnent des membres des Francs-Ttireurs de Baker Street (réseau d'information du célèbre détective). Ils sont chargés de résoudre une affaire d'assassinat en confrontant leurs réponses à Sherlock Holmes. Le but du jeu est évidemment de trouver le meurtrier mais aussi de surpasser le maître en étant plus rapide que lui. Les joueurs sont amenés à jouer de manière coopérative en confrontant leurs opinions et leurs théories pour mener leur enquête.

La partie commence par la lecture du scénario proposé. Les joueurs ont a leur disposition une carte de Londres, un annuaire des rues et des informateurs qui pourront les aider (médecins légistes, journalistes, Scotland Yard...) ainsi que le journal du jour de l'enquête (qui fourmille d'indices!). Il est conseillé d'avoir à porter de main une feuille de note et un crayon pour inscrire le maximum d'infos et de détails dont certains seront déterminant pour la résolution de l'enquête.

Sherlock Holmes, détective conseil jeu de société enquête
Matériel de jeu
Puis, chaque joueur décide tour à tour d'aller à tel ou tel endroit et/ou questionner telle ou telle personne susceptible d'aider le groupe d'investigateurs. Chaque déplacement correspond à une étape de l'enquête. Il faudra juger de la pertinence de chaque déplacement car à la fin du jeu, si les joueurs veulent battre Sherlock Holmes, il faudra non seulement répondre correctement à toutes les questions du jeu (qui est le meurtrier, les circonstances du crime, et autres questions diverses) mais aussi essayer de résoudre l'enquête avec le moins de déplacements possibles comparé à ceux de Sherlock Holmes.

Sherlock Holmes, détective conseil jeu de société enquête


Lors d'une soirée entre amis, nous avons été 8 enquêteurs à tenter de résoudre la première énigme du jeu. Au départ, nous avons été déroutés ne sachant quelle piste suivre en priorité. Peu à peu chacun des joueurs y est allé de ses théories et la machine s'est mise en route. Le livret et les séquences d'entretiens avec les personnes ressources sont agréables à lire et mettent vraiment dans l'ambiance. Il nous aura fallu deux bonnes heures pour résoudre cette affaire et répondre aux questions finales. Nous avons gagné de peu. En effet Sherlock Holmes a été plus rapide que nous mais nous avons gagné de nombreux points grâce à des questions bonus (qui portaient sur des détails annexes de l'histoire). Ouf ! 

Sherlock Holmes, détective conseil jeu de société enquête
crédit photo
Parmi les joueurs, certains étaient mordus et à fond dans l'enquête tandis que d'autres ont trouvé l'enquête trop difficile se décourageant en cours de partie. Pourtant il est à parier que les enquêtes suivantes seront plus complexes que la première. Dans les enquêtes suivantes, les joueurs pourront se servir du journal des enquêtes précédentes. A noter aussi que nous avons décidé de donner une réponse collégiale ce qui n'est pas obligatoire. Auquel cas, chaque joueur donne séparément ses solutions et compte ses points.

Pour ma part, j'ai été vraiment captivé par ce jeu que je trouve immersif par son matériel et le livret d'enquête. L'univers d'enquêtes dans le Londres de la fin XIXème est très bien retranscrit. Cela donne envie de (re)découvrir les romans de Conan Doyle!

Sherlock Holmes, détective conseil jeu de société enquête
Livrets de la 11ème et 18ème enquête
Sherlock Holmes, détective conseil - Editions Ystari - un jeu de G. Grady et S. Goldberg et R. Edwards illustré par Neriac et A. Demaegd - 10 enquêtes - 1 à 8 joueurs - 12ans et + - 1h à 2h.

Enquêtes supplémentaires :
La rançon du diable
Carlton house (5 enquêtes)

Final Fantasy et Fantasy Life sur Nintendo 3DS

Comme vous le savez, chers amis lecteurs, sur l'Avenue on aime les jeux de rôle et notamment la série des Final Fantasy. 

La console que vous pouvez admirer ci-dessus n'a été disponible qu'au Japon, mais on a eu droit en France à un portage somptueux (en anglais) de Final Fantasy Theatrhythm Curtain Call. 

Alors pour l'occasion je me suis acheté une Nintendo 3DS XL argentée et noire (à défaut d'un pack collector ici...). Et la joie est  à son comble. 


Rendez vous compte, pouvoir jouer et réentendre plus de 222 musiques de la série prises dans absolument toutes les époques : un rêve éveillé. Le système de progression et de récompenses a été très bien pensé et offre un plaisir toujours renouvelé. Même si Guillaume trouve que "ça fait un peu Guitar Hero", je ne boude pas ces heures extatiques passées déjà et les nombreuses à venir.







Un bonheur n'arrivant jamais seul, la 3DS offre aussi en cette saison une autre pépite japonaise dont je raffole, j'ai nommé Fantasy Life! 

Vous pouvez y acquérir des compétences dans douze carrières qui chacune aide les autres à progresser (exemple le mineur trouve des pierres précieuses qui seront assemblées par le forgeron puis scellées sur un outil par le menuisier par exemple).  On s'y promène dans un univers magique et immense aux possibilités colossales. 


Un petit bémol cependant, le jeu est sorti il y a deux ans au Japon et les textures sont parfois un peu datées et pas toujours aussi lisses qu'on aimerait (en particulier en 3D et contrairement au superbe rendu de Final Fantasy évoqué ci-dessus) et les musiques sont inégales mais très chouettes dans l'ensemble. Il est à noter que le Bonus île supplémentaire est payant en France (8 euros pour le téléchargement) ce qui est un peu regrettable dès la sortie. Mais le jeu est bien traduit en français ce qui a dû être fort long car il est bavard. J'en avais lu que c'était un mélange entre Dragon Quest et Animal Crossing et c'est tout à fait ça. Quelle joie parfois d'oublier totalement la quête principale et de se promener des heures durant dans Reveria à la recherche de quêtes à solutionner. 

Bref, merci Nintendo, je suis heureux d'avoir enrichi votre entreprise de 300 euros fort bien investis! Continuez à nous offrir toujours plus de rêve, on en a tant besoin et surtout tellement envie.



Les italiens de Enrico Pandiani


Ce roman m'est tombé dans les mains un peu par hasard. Mon librairie me disant : Ça a l'air pas mal du tout. Premier roman, écrivain italien, une quatrième de couverture avec une citation de Giancarlo de Cataldo (auteur de Romnzao criminale) : Un vraie bouffée d'oxygène. Je me dis tiens pourquoi pas, un polar italien, ça fait longtemps, ça pourrait me plaire...allons voir c'que ça donne de plus près.

L'histoire se passe à Paris, quai des Orfèvres où un sniper bute la moitié d'une brigade de flics, dont la majorités sont italiens. Le chef de l'équipe (français lui) manque de très peu de se prendre une cartouche. Les flics tentent de rattraper le tueur mais en vain. Fin de journée éprouvante pour tout le monde. Et notre chef d'équipe se voit confier, alors qu'il ne rêve que d'un bon bain chaud, une mission pourrie : accompagner une jeune femme pour inspecter son atelier de peinture qui vient d'être saccagé et dont personne a eu le temps de s'occuper plus tôt dans la journée. 

Le lecteur est directement mis dans l'action. Ça déménage. On ne souffle pas une seconde...et on tourne les pages sans s'en rendre compte. Je me suis laissé surprendre agréablement. Le ton est léger malgré tout, un humour qui fonctionne plutôt bien. 

Et puis au cours du roman, je relis la quatrième de couverture Des personnages étonnants, une histoire d'amour très inédite. C'est tout à fait ça, on ne s'y attend pas. Je préfère ne pas en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise si vous êtes amener à lire le bouquin. Juste un indice : si vous soutenez La Manif pour tous, ce livre n'est pas pour vous^^.

Alors oui, certaines ficelles sont grosses, mais l'intrigue fonctionne bien. Je me suis laissé avoir, et c'est tant mieux. J'ai passé un très bon moment de lecture. Un bouquin qui m'a redonné de l'élan dans mes autres lectures du moment où je n'arrivais pas à m'accrocher. 

Les italiens - Enrico Pandiani - Editions Télémaque - 2014 - traduit de l'italien par Catherine Beaunier.

Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle




ascenceur pour l'échafaud louis malle  DVD édtion collector numérotée - version remastérisée 
DVD édtion collector numérotée - version remastérisée
Coffret numéroté limité à 5 000 exemplaires
Image et son restaurés
Contient le CD-audio de la bande originale du film
Livret (20 pages)
"Parlons cinéma" : interview de Louis Malle (1975 - 15')
Souvenirs du pianiste René Urtreger sur l'enregistrement de la musique de Miles Davis (2005 - 15')
Expérience de permutation de la musique de trois films de Louis Malle (1969 - 3')
Bande-annonce américaine (2005 - 1'52")




La critique du film de dvdclassik.