Du temps - Mylène Farmer - NRJ Music awards


Heeeey ! Juste pour dire que ce mois-ci vous avez fait péter le compteur des visites sur notre blog. Ca nous fait super plaisir. N'hésitez pas à laisser des commentaires et à visiter notre page facebook !

Et juste pour le plaisir et pour les fans, voici la prestation chorégraphiée de Mylène Farmer à la cérémonie des NRJ Music Awards de samedi dernier. Bon ok, c'était enregistré la veille et en playback. Et alors ;)

Intégrale des bandes originales des films de François Truffaut + Musiques de films 1961-1992 de Georges Delerue

Intégrale des bandes originales des films de François Truffaut + Musiques de films 1961-1992 de Georges Delerue

Un coffret de 5 disques dont un inédit d'entretiens avec le cinéaste et le réalisateur Alfred Hitchcock. + d'infos

Vous y retrouverez de nombreuses compositions de Georges Delerue qui a participé à plusieurs films de Truffaut (Jules et Jim, La peau douce, La nuit américaine, Le dernier métro...).

A l'occasion du 20ème anniversaire de sa disparition, Ecoutez le cinéma ! sortira le 20 février prochain une compilation du compositeur. (+ d'infos sur la page facebook)


Sherlock Holmes, jeu d'ombres


Ravi d'avoir assisté mardi soir à l'avant-première du second volet de Sherlock Holmes ! Un film à la hauteur du premier. N'est-ce pas Mathilde ?

L'histoire : Sherlock Holmes a toujours été l'homme le plus intelligent de tous... jusqu'à ce jour. Il y a un nouveau génie criminel ( le Professeur Moriarty ) non seulement il est l'égal de Holmes sur le plan intellectuel, mais sa capacité à faire du mal, associée à une absence complète de conscience, peut de fait lui donner un avantage par rapport au célèbre détective.

Le personnage créé par Sir Arthur Conan Doyle est bel et bien le héros britannique par excellence. Remis au goût du jour en 2009, aussi bien au cinéma grâce à Guy Ritchie qu'à la télévision avec la série Sherlock, le détective de Baker Street fait plus que jamais l'actualité avec Sherlock Holmes - jeu d'ombres. Une suite plongeant directement au coeur d'une machination internationale mise en place par le Professeur Moriarty, génie du mal cette fois à visage découvert. Si vous avez aimé le premier long-métrage avec le duo Robert Downey Jr / Jude Law, vous aimerez certainement le deuxième opus, sans véritable surprise.

Ce jeu d'ombres met un certain temps à se dévoiler totalement, heureusement pour le suspens. Entre deux bavardages, les scènes d'action se succèdent avec ralentis appuyés et micro visions détaillées. Au coeur du film, il y a surtout cette relation unique entre Sherlock et Watson, à laquelle les deux acteurs principaux rendent justice par leur complémentarité et leur sens du tempo. La meilleure séquence reste d'ailleurs ce jeu du chat et de la souris dans un train où Sherlock Holmes sauve la vie de son compère en éjectant - au sens propre -sa femme du champ d'action. La cadence infernale de leurs échanges est un pur plaisir pour le spectateur. Pourtant, les dialogues et les situations prêtent plus à sourire qu'à rire.(source)

Une B.O. signée Zimmer : Le célèbre compositeur allemand Hans Zimmer ( La Ligne rouge, Gladiator, Inception ), qui avait signé la bande originale du premier opus, est de retour avec Sherlock Holmes 2 : Jeu d'ombres. En plus de reprendre le thème d'origine, le compositeur a écrit une nouvelle musique pour le personnage de Moriarty ( Jared Harris ), tout en souhaitant rendre hommage à la culture tzigane de Sim ( Noomi Rapace ). Il s’est ainsi rendu dans des campements de gitans en Slovaquie, où il a été frappé par le sens musical aigu de ces gens. (source)

Vern Dufford

Millénium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Millénium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Alors il vaut quoi le remake américain de Millénium ? ça vaut le coup d'aller le voir ? Si vous êtes comme moi à avoir lu la trilogie de Stieg Larsson et vu son adaptation cinématographique, vous pourrez apprécier je pense ce film.

Alors évidemment, fini le suspens puisqu'on connaît déjà la fin et forcement on ne peut que comparer avec le premier volet suédois. On pourra apprécier que l'histoire est été davantage respectée (bien que mes souvenirs du livre soient un peu lointain maintenant). Notre James Bond préféré et Rooney Marat s'en tirent vraiment bien. 

Mais il faut bien avouer qu' à plusieurs reprises durant le film, j'ai eu en tête la Lisbeth de l'actrice suédois en tête qui pour moi est plus convaincante. Et ce film manque pour moi un peu d'âme et la froideur que peux dégager Daniel Craig y est peut-être pour quelque chose. La scène où Blomkvist et Sander se retrouvent au lit arrive un peu comme un cheveux sur la soupe et pour celui qui n'a pas lu le livre (et celui qui l'a lu d'ailleursà, on a du mal à y croire. Une adaptation difficile privilégiant la trame de l'histoire aux relations entre les personnages et leurs sentiments d'attirance ambigus. 

Ceci étant dit je n'ai pas vu passer les 2h40 et j'ai passé un bon moment de cinéma. A noter un générique de début très esthétique qui m'a agréablement surpris.

The remix suites I-V by Michael Jackson

The remix suites I-V by Michael Jackson

Nous avions écouté d'une oreille distraite cette compilation de remixes en 2009 lors de sa sortie sans y faire plus attention que ça. Et puis, aujourd'hui, plusieurs surprises sont arrivées d'italie From the avenue... (c'est toujours une immense joie de recevoir un colis de la part des amis !!! merci merci !!!) dont ce disque. Connaissant maintenant davantage le répertoire des Jackson 5, l'intérêt et l'écoute de ce dernier est tout autre ! On pourra l'apprécier à sa juste valeur et pari qu'il tournera en boucle pendant un petit moment...

01 - Skywriter - Stargate Remix - 4:04
02 - Never Can Say Goodbye - The Neptunes Remix - 3:16
03 - I Wanna Be Where You Are - Dallas Austin Remix - 4:13
04 - Dancing Machine - Polow Remix - 3:15
05 - ABC - Salaam Remi Remix - 3:28
06 - Forever Came Today - Frankie Knuckles Late Night Antics Remix - 7:37
07 - Dancing Machine - Steve Aoki Remix - 4:40
08 - Hum Along & Dance - David Morales Remix - 5:48
09 - Ain't No Sunshine - Benny Blanco Remix - 3:09
10 - Maria (You Were The Only One) - Emile Haynie Remix - 3:52
11 - Maybe Tomorrow - Sturken & Rogers Remix - 3:10
12 - Ben - Akon (Konvict Remix) - 3:29
 

L'Enfer à 40 ans (film de Henri-Georges Clouzot)





























Quelles joies pour mon anniversaire, celui des 40 ans, de voir et de recevoir tant et tant de mes amis, de mes proches.

Par exemple, le CD de l'inoubliable bande sonore de l'Enfer d'Henri-Georges Clouzot dont nous parlions à la sortie du film. Le compositeur, Bruno Alexiu avait eu alors la gentilesse de me l'envoyer par la poste sur un cd fait maison que je chéris toujours. Constater que l'objet, le disque réel, était là, dans mes mains et tandis que j'écris ces lignes, dans mes oreilles, c'est un plaisir sans comparaison.
Ce film est bien plus qu'un documentaire et la musique donne aux images toute la force qu'elles méritent.


Pour quelques euros on peut donc accéder au Paradis ici.
Vous hésitez? Allez, une piqûre de rappel ci-dessous.

Coffret des films de Jean-Pierre Melville

Coffret des films de Jean-Pierre Melville

Après avoir revu le film Le Samourai, un coffret de 6 remasterisés de Jean-Pierre Melville vient d'arriver From the avenue...
Il regroupe :
 - Le Doulos
- L'Armée des ombres
- Bob le Flambeur- Le Cercle rouge
- Léon Morin, prêtre
- Un Flic

Un 7ème DVD vient compléter le coffret et s'intitule Sous le nom de Melville.
Même si Les studios Canal +  auaient pu faire un effort sur l'objet (un simple fourreau cartonné regroupant les 7 dvd en boîtier plastique sans livret, très basique ; mais bon vu le prix modeste, on ne peut prétendre à autre chose), cela va être un plaisir de revoir ces films (dont certains sont agremntés de bonus) et de découvrir Léon Morin que  je ne connais pas ainsi que le documentaire.

Du temps - Mylène Farmer

C'est lundi prochain (le 16) que sortira le  single et le cd maxi de remixes (ainsi que le maxi 45 tours) de l'inédit Du temps de Mylène Farmer, extrait de son best of 2001-2011. Un titre signé Laurent Boutonnat, assez pêchu et rapidement entêtant (enfin pour les fans only^^).

Pour les italiens qui visitent ce site, je vous signale la naissance du premier site italien consacré à la chanteuse : Mylène Farmer Italia, en cours d'élaboration par  un passionné que je salue au passage ! Merci Lorenzo ;) Sans oublier la page facebook Mylene Farmer Italia. Bonne découverte !  

maxi vinyle

Reworked/remixed by Trentemoller

Reworked/remixed by Trentemoller



Le bouillant DJ danois s'est fait, depuis quelques années, l'auteur de bon nombre de remixes de titres d'origines et d'horizons différents. Aujourd'hui, Andres Trentemoller sort Reworked/Remixed, un double album regroupant ses meilleurs essais, mais pas que, car on y trouve également ses propres morceaux retravaillés par d'autres (+ d'infos)

DVD Le Samouraï de Jean-Pierre Melville avec Alain Delon



Pathé Vidéo a eu la bonne idée de ressortir en édition limitée blu-ray et dvd une version restaurée du célèbre film de Jean-Pierre Melville Le Samouraï qui date de 1967. Une édition que chaque cinéphile doit se procurer.

Cette nouvelle édition offre de nombreux bonus :
- un documentaire de 20 minutes sur le duo Melville/Delon, qui nous rappelle que ce film a été pour le réalisateur comme pour l'acteur l'apogée de leur carrière
- une interview d'Alain Delon quelques jours avant la sortie du film (archive INA) où l'acteur est bien conscient d'avoir joué dans un film d'un maître du film noir
- une interview de Jean-Pierre Melville dans le décor de la chambre du Samouraï (INA) où le réalisateur nous donne les clefs de son travail et sa vision du cinéma
- enfin et surtout un livret passionnant de 48 pages rédigé par Jean-Baptiste Thoretqui replace ce film dans la carrière de Melville. 

Sec. Froid. Efficace. Le Film Noir selon Jean-Pierre Melville reprend quelques uns des ingrédients de son modèle hollywoodien et les pousse à son paroxysme. Peu de paroles sous le feutre et l’imper façons Bogart arborés Jef Costello (Alain Delon). Beaucoup de mystère et de solitude en revanche, sur les traces de ce tueur à gages pris dans la toile d’araignée de sa dernière mission. Poursuites nerveuses à travers Paris, ambiance clinique, silence assourdissant de la mer… Le chef-d’œuvre de son auteur ? A moins que Melville fasse aussi bien trois ans plus tard en traçant son Cercle Rouge…(source).



Enfin, je ne peux que vous coneiller l'excellent bande son, signée François de Roubaix : voir l'ancien article du blog.