Jurassic World : Fallen Kingdom


Les dinosaures sont de retour ! Jurassic World : Fallen Kingdom est disponible depuis le 09 octobre chez Universal Pictures, en DVD, Blu-Ray et VOD !

Le site et la page Facebook d'Universal Pictures.

Jurassic World : Fallen Kingdom est un très bon volet de la série, bien  sympathique qui nous a fait vibrer sur l'Avenue! Même si vous n'avez pas vu le précédent film (Jurassic world) ni les trois autres d'avant, pas de problème pour s'immerger dans celui-ci.

Au coeur de ce qui ressemble à une deuxième trilogie, on y retrouve le parc en ruine de l'épisode précédent. Il y a pléthore d' animaux en liberté qui sont proches de l'extinction à cause d'un volcan qui reprend du service sur l'île.

Entre le feu et l'eau, les aventuriers vont tenter de sauver leurs chères créatures promises à l'oubli sauf si... Avec l'aide d'un riche investisseur ainsi que la passion de deux défenseurs de la cause, un plan en chasse un autre et le film part sur les charbons ardents.



Le rythme trépidant du début laisse ensuite place à une histoire plus lente qui met du temps pour faire comprendre que le monde court à sa perte à cause des guerres et de la malveillance humaine. Les dinos rescapés ainsi que ceux fabriqués et modifiés par l'homme, rendent avides les puissants qui veulent s'accaparer ces animaux. Ces derniers veulent s'en servir pour que ces nouveaux dinosaures d'une nouvelle génération deviennent rapidement des armes de destruction massive afin d'avoir la main-mise sur la planète. 



Ce nouvel épisode a le mérite de revenir aux origines de ce qu'a été le projet initial de John Hammond (le créateur du premier parc d'attraction dans Jurassic park, 1993), de revenir sur la catastrophe du dernier parc d'attraction qui mettait en scène des dinosaures génétiquement modifiés (Jurassic World, 2015) et de proposer un scénario intéressant permettant de rebooster notre intérêt et la licence "dinos". On a même droit au retour du personnage de Ian Malcolm (Jurrasic park) au début du film et cela pour notre plus grand plaisir.

Alors oui, c'est bien sûr et avant tout un film spectacle avec des effets spéciaux attendus (on en prend plein les yeux dès le début) qui fonctionne très bien. Et on n'échappera pas au baiser hollywoodien. Un film léger, divertissant, parfait pour bien débuter le weekend. Voire les vacances pour certains!



-le meilleur de l'action en 2017


Un grand merci à Cinetrafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

Nos autres avis de films avec Cinetrafic, c'est par ici !

Une douce lueur de malveillance de Dan Chaon

Une douce lueur de malveillance de Dan Chaon - Traduit de l'américain par Hélène Fournier - Albin Michel - 2018
Dustin Tillman est psychologue à Cleveland. Une partie de sa famille a été assassinée pendant son enfance et son frère adoptif a été condamné pour ce crime. Celui-ci est finalement innocenté. Dustin s'intéresse alors aux crimes non élucidés de la région, notamment une série de disparitions dont lui parle un de ses patients, Aquil Ozorowski, ancien policier. Dustin se passionne pour cette affaire. (voir aussi la présentation de l'éditeur)
La quatrième de couverture et le titre de ce roman de cette rentrée littéraire avaient piqué ma curiosité. Les avis sur la blogosphère que j'ai pu lire étaient plutôt élogieux. Je m'en vais à mon tour vous laisser un bref avis sur ce livre que j'ai aimé, qui ne m'a pas laissé indifférent. Mais dont j'ai du mal à retranscrire mes impressions, même quelques semaines après lecture. Bref, je me lance...
Ce roman est foisonnant aussi bien sur le fond que sur la forme. De par ses personnages et ses époques qui se croisent tout d'abord. Mais attention, l'auteur prend le soin de ne pas perdre son lecteur. En tous les cas, cela a fonctionné pour moi.  
La lecture est addictive, parfois déroutante et originale par son parti pris stylistique qui fait écho avec la psychologie du personnage principal, celui du père. Un homme qui perd pied et dont la reconstitution d'un événement traumatisant le mène à sa perte. 
Un livre foisonnant aussi par les nombreux thèmes qu'il brasse tout en prenant soin de garder en ligne de mire son intrigue. Dan Chaon pointe du doigt avec intelligence une certaine Amérique violente, paranoïaque et schizophrène. C'est tout simplement brillant.
Premier roman que je lis de cet écrivain. Et j'ai bien envie de continuer son recueil de nouvelles Parmi les disparus.
Une douce lueur de malveillance de Dan Chaon - Traduit de l'américain par Hélène Fournier - Albin Michel - 2018



Landfall d'Ellen Urbani

Landfall d' Ellen Urbani - traduction de Juliane Nivelt - Editions Gallmeister - Sortie dans la collection de poche Totem le 04 octobre 2018.
Août 2005, l'ouragan Katrina se déchaînait sur la Nouvelle-Orléans. Quelques jours après, Rose et sa mère décident d'apporter leur aide en chargeant leur voiture de vêtements et de nourriture...mais elles ont un accident en percutant une jeune fille qui décède sur le coup. La mère de Rose aussi. Rapidement, Rose décide de retrouver les traces de cette jeune fille...car dans les rares objets lui appartenant, figurait une page d'annuaire téléphonique avec le nom de Rose. Simple coïncidence ? Pa si sûr. S'en suit une quête de la part de Rose, vitale qui la mènera plus loin qu'elle ne l'imaginait.

N'ayant rien lu sur cette catastrophe et vu très peu d'images à l'époque, j'ai découvert cette catastrophe et ses conséquences immédiates. Tel un reportage, Ellen Urbani nous emmène au cœur de cet ouragan dévastateur. Comme elle le précise à la fin de son roman, elle s'est beaucoup documenté et a recueilli de nombreux témoignages pour bâtir son histoire. Cela se ressent, et c'est bien fait. C'est captivant, bouleversant. 

Au delà de ce reportage, c'est une véritable fiction qu'elle construit avec deux histoires en parallèle. Deux couples de personnages : mère et fille dont les histoires vont se répondre par écho, par ricochet. Le lecteur suivra l'ouragan, entrecoupé d'allers-retour dans le temps de la vie de ces femmes. Elles sont fortes, courageuses, combatives. De beaux portraits. Des destins de vie émouvants, d'une grande crédibilité. C'est d'ailleurs le point fort de ce roman. On y croit. Se relever des épreuves que la vie nous envoie n'est pas toujours facile. Mais il faut avancer, survivre, savourer cette vie unique. L'ouragan nous le rappelle. Ellen Urbani nous le prouve avec justesse, sensibilité et talent. 

Ce fut aussi le cas lorsqu'elle a parlé de son livre à l'occasion d'une rencontre littéraire que j'ai eu la chance et le plaisir d'organiser dans la médiathèque dans laquelle je travaille. Ellen Urbani est personne accessible, chaleureuse et très humaine.  

Landfall d' Ellen Urbani - traduction de Juliane Nivelt - Editions Gallmeister - Sortie dans la collection de poche Totem le 04 octobre 2018.