Un long et merveilleux suicide : regard sur Patricia Highsmith de François Rivière

Un long et merveilleux suicide : regard sur Patricia Highsmith de François Rivière

En 1977, Wim Wenders vient de tourner L'ami américain, l'adaptation de Ripley s'amuse de la romancière à qui on doit ce personnage fascinant et à la personnalité double qu'est Tom Ripley. A cette époque, François Rivière est quant à lui un jeune journaliste qui n'a pas encore lu un roman de Patricia Highsmith mais qui sait qu'elle réside depuis peu en France. Même si elle se préserve souvent des journalistes, la grande dame du noir qui préfère la compagnie des chats lui accordera une première interview. C'est le point de départ du livre.

François Rivière analyse et décrypte avec passion l'oeuvre de Highsmith. On suit le parcours de cette femme insaisissable, complexe, fascinante tout comme ses personnages de fiction. François Rivière aura l'occasion de rencontrer deux autres fois l'écrivaine. Il s'appuie aussi sur sa correspondance avec ses éditeurs français pour mettre en lumière les romans et nouvelles.

Une lecture qui m'a passionné et éclairé sur les motivations et les sources d'inspiration de l'écrivain, une véritable mine d'or. J'avais découvert son oeuvre avec Monsieur Ripley il y vingt ans. Depuis, je prends toujours un très grand plaisir à parcourir son oeuvre et retrouver cette écriture qui me plait et dont je ne me lasse pas.

Un long et merveilleux suicide : regard sur Patricia Highsmith - François Rivière - Editions Calmann-Levy - 2003

A retrouver sur ce blog :
Ripley s'amuse
Sur les pas de Ripley 
Les deux visages de Janvier

La fille du train de Tate Taylor

La fille du train de Tate Taylor


Il s'agit ici d'un thriller palpitant comme les américains savent le faire qui nous a fait passer une très bonne soirée. 

On suit une femme alcoolique que l'on croit d'abord en deuil. Elle prend le train chaque jour dans un sens puis dans l'autre. Elle observe les maisons, les routes, les avenues au passage. Il se révèle que personne n'est encore mort, si ce n'est son couple. Son mari a refait sa vie avec une autre femme, plus jeune et plus belle qu'elle apparemment et elle n'arrive pas à rebondir.

Les histoires des uns et celles des autres se mélangent et intriguent de plus en plus. Jusqu'au meurtre. Puis à l'enquête.

On est tenus en haleine tout du long grâce à une construction en flash-back astucieuse. On a apprécié ce film qui apparaissait au départ comme plus de seconde zone qu'autre chose. Puisqu'il est adapté d'un roman, celui de Paula Hawkins, nous aurions envie d'y jeter un oeil car il y a là un immense potentiel.




Merci une nouvelle fois Cinetrafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

Nos dernières lectures - Printemps 2017



Wilderness de Lance Weller

Le portrait tragique de cet homme en quête de paix est saisissant. Un grand souffle dans l'écriture pour des décors grandioses (on est bien chez Gallmeister!). Les scènes militaires sont fortes, intenses et d'un réalisme à couper le souffle.


Cette version colorisée du premier album d'Hergé est intéressante mais finalement dispensable même pour de grands amateurs de Tintin que nous sommes. 


Notre libraire préféré a bien fait de nous en parler. Immersion totale pour ce très beau livre, magnifiquement illustré. + d'infos


Après la rencontre avec l'écrivain en librairie la semaine dernière pour la sortie de son dernier roman Article 353 du code Pénal, relecture de mon premier roman de Tanguy Viel.


On a attaqué ce week-end Walden, qui demande toute notre attention et une concentration certaine.


On suit médusé la descente aux enfers d'une adolescente dans un New-York qui devient toujours plus effrayant et qui ouvre la voie au cyberpunk. Une belle découverte ! 


Après l'excellent manga Chiisakobé, voici le premier tome de la nouvelle série édité au Lézard noir est une merveille. Inclassable, différent, surprenant. On a hâte de lire le deuxième tome.



Comme à son habitude, Kawakami Hiromi livre un récit d'une grande douceur, tout en pudeur autour des souvenirs d'une famille. Une odeur de nostalgie et du temps qui passe. Une agréable reposante.