Je suis Shingo de Kazuo Umezu - Fauve d’Angoulême Prix du Patrimoine 2018

Je suis Shingo de Kazuo Umezu - tome 2Fauve d’Angoulême Prix du Patrimoine 2018

Félicitations à l'éditeur Le Lézard noir pour avoir remporté le Prix du Patrimoine pour le mangaka Kazuo Umezu ce weekend au festival international de la bande dessinée d'Angoulême ! 

Nous avions découvert Kazuo Umezu il y a presque 15 ans déjà sa série L'école emportée. Le Lézard noir a eu la très bonne idée de reprendre le catalogue du maître de l'horreur en publiant depuis quelques années plusieurs histoires dont La femme serpent.

Je suis Shingo est considéré comme un chef d'oeuvre de la science-fiction. Déjà deux tomes de publiés pour ce manga à l'atmosphère intriguante et atypique autour de l'histoire de deux enfants fascinés par un robot. Grâce à eux, le robot va être programmé et être doté d'une conscience. En parallèle, nous suivons le début d'une histoire amoureuse entre les deux enfants. Sur l'Avenue, nous sommes assez convaincus pour le moment tant par le scénario que par le dessin toujours aussi impressionnant. 

Plus de détails ici.
Une chronique vidéo à découvrir ici pour découvrir le manga.

Je suis Shingo de Kazuo Umezu - tome 2Fauve d’Angoulême Prix du Patrimoine 2018

Je suis Shingo de Kazuo Umezu - tome 2Fauve d’Angoulême Prix du Patrimoine 2018

Je suis Shingo de Kazuo Umezu - tome 2Fauve d’Angoulême Prix du Patrimoine 2018

La vie privée d'un sénateur de Jerry Schatzberg

La vie privée d'un sénateur de Jerry Schatzberg

Joe Tynan, sénateur, marié et père de deux enfants, et qui ambitionne de devenir président, voit sa vie bouleversée lorsqu'il entreprend d'affronter la Cour Suprême. Le Président des États-Unis veut nommer un homme connu pour ses opinions racistes à la tête de cette cour, ce que Tynan ne peut accepter. Il rencontre alors Karen Traynor, avocate, pour l'aider dans son combat, mais elle va chambouler sa vie aussi bien professionnelle que sentimentale...

Joe Tynan nous apparaît sympathique et ambitieux. Il arrive au bon moment et devient bientôt une personne incontournable sur l'échiquier politique américain. Tombera-t-il dans les nombreux pièges qu'on lui tend pour gravir les marches du pouvoir ?  

Si la gestion de sa vie privée (vie quotidienne avec ses enfants et sa femme) semble être au beau fixe, l'arrivée de l'avocate (jouée par Meryl Streep) change la donne. L'équilibre est rompue. S'en suit alors la chute libre de son couple au profit de son ascension fulgurante en politique.

Jerry Schatzberg traite avec justesse la place de l'épouse du sénateur (jouée par Barbabra Harris) dont le dilemme est de soutenir son mari tout en ayant une vie professionnelle épanouissante. Le portrait qu'il fait du sénateur est quant à lui très classique, sans aucune surprise avec une fin attendue. Un homme politique humain, arriviste, nuancé dans ses prises de positions, mais souffrant des sacrifices qu'il juge nécessaires, quitte à en payer le prix fort. 

The seduction of Joe Tynan, film de 1979 ressort cette année dans une version restaurée. Un des rares bonus qui figure dans cette édition blu-ray/DVD est un commentaire assez faible du film par Jean-Pierre Dionnet. On y apprend cependant que Meryl Streep n'étant pas dans une grande forme fera ralentir le tournage du film, certaines scènes ayant été jouées plusieurs fois. Il n'en paraît absolument rien dans la qualité de son jeu d'actrice. 



Affiche originale du film qui figure au dos de la jaquette réversible du blu-ray.


Le DVD (éditeur, Elephant Films) est sorti le 17 janvier 2018 - sa page Facebook.

http://www.cinetrafic.fr/film-annees-70
http://www.cinetrafic.fr/meilleur-film-2018



Un grand merci à Cinetrafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

You'll never be alone (Plus jamais seul) d'Alex Anwandter


A Santiago au Chili, le jeune Pablo subit une violente agression homophobe en pleine rue. Son père qui jusqu'ici refusait de voir la réalité sur la vie de son fils est obligé d'ouvrir les yeux sur la réalité et sur sa propre vie.

C'est seulement en visionnant l'interview du réalisateur que nous avons appris que pour la réalisation de son film, il s'est inspiré d'un fait divers. Au Chili, cette affaire a été très médiatisée (en savoir +). S'en ai suivi une loi contre les discriminations.

Plus jamais seul est le premier film du réalisateur connu avant tout pour ces clips musicaux. Force est de constater que son univers transparaît magnifiquement bien de part le rythme, le cadrage, la photo et l'ambiance. Santiago grise l'hiver, installe une oppression à la hauteur de cette histoire. L'agression est d'une dure réalité, violente, choquante.


L'acteur, Sergio Hernandez (le père) joue avec une remarquable justesse et une sensibilité rare. Après l'agression, c'est toute sa vie qui est remise en cause. Au bord de l'implosion, il est obligé de faire un état des lieux de sa vie : son aveuglement et son comportement passé envers son fils plongé dans le coma, mais aussi son métier et son entourage. C'est très bien amené et d'une grande crédibilité.

Plus jamais seul est un film réalisé avec beaucoup de talents, salutaire et nécessaire qui nous l'espérons contribue à la lutte contre l'homophobie et contre toutes autres formes de discriminations, en montrant avec un réalisme sans faille ce que certains continuent à ne pas vouloir voir.



Le DVD (éditeur, Epicentre) est sorti en DVD le 3 octobre 2017 - son site et sa page Facebook.

http://www.cinetrafic.fr/top-film-gay

http://www.cinetrafic.fr/meilleur-film-2018


Un grand merci à Cinetrafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à la 22ème édition de l''opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

Film noir - Cycle Joseph H. Lewis

Aujourd'hui, place au réalisateur Joseph H. Lewis. Une sélection de 3 films, qui pourra, le cas échéant, être mise à jour au fur et à mesure de nos découvertes.

Fiche IMDB 

Une nuit de terreur (So dark the night) 1946
Le démon des armes (Gun crazy) 1949 *
Association criminelle (The big combo) 1955 *
* Top Film noir de l'Avenue

Une nuit de terreur (So dark the night) 1946


Un détective parisien prend des vacances pour la première fois depuis onze ans dans une petite auberge de la campagne française. Il y rencontre et tombe amoureux de la fille de ses logeurs. Promise à un fermier voisin, ils disparaissent tous les deux le soir de leurs fiançailles... le détective va mener l'enquête...

Ce film a été restauré comme d'autres films figurant dans la collection Film noir de ECS Distribution. Les bonus de ces films sont très intéressants de par leur présentation et analyse de Bertrand Tavernier, François Guérif et Patrice Brion.  

Le démon des armes (Gun crazy) 1949


Depuis toujours fasciné par les armes à feu, Bart Tare a tenté de dévaliser une armurerie à l'âge de sept ans. Un séjour prolongé en maison de redressement puis la guerre l'on éloigné de sa famille. A son retour, il rencontre dans une fête foraine Annie Laurie Starr, une tireuse d'élite vedette d'un show western. Tombant amoureux d'elle, il la suit dans sa tournée. Renvoyés, les deux tourtereaux décident de se lancer dans les braquages.

Association criminelle (The big combo) 1955


Afin de démasquer la puissante organisation criminelle de l'intouchable Mr. Brown, le détective Leonard Diamond part sur les traces de Susan, sa maîtresse anglaise. La jeune femme qui a accepté, par amour, de partager son existence avec le dangereux malfaiteur, est maintenant épuisée de cette vie à double sens et décide de mettre fin à ses jours. En espérant en une confession, et attiré par celle-ci, Diamond lui sauve la vie. Tombée sous le charme du détective, la jeune femme décide de lui offrir une piste en lui suggérant un nom, celui de l'ex-femme de Brown  : Alicia. Diamond découvre alors que la pauvre est gardée prisonnière dans un hangar secret...

Citation du film : "L" premier, c'est le premier, le second c'est personne." 
La manière dont Lewis organise l'espace, créant des rapports de force entre les personnages en fonction de la place qu'ils occupent dans le cadre (...) la photo de John Alton (...) et un montage savant tendant vers l'abstraction contribuent à faire d'Association criminelle l'und es réussites majeures du film noir. (Les Inrockuptibles).

Les films noirs sur l'Avenue, c'est aussi :
Film noir sur l'avenue
Le cycle Robert Siodmak
Le cycle Otto Preminger
Le cycle Robert Wise
Le cycle Nicholas Ray
Le cycle Richard Fleischer 
Le cycle Fritz Lang (1) 
Le cycle Fritz Lang (2)

Le cycle Henry Hathaway
Le cycle Joseph Losey
Le cycle Jules Dassin
Le cycle Jacques Tourneur
Le cycle Orson Welles

Le verger de marbre d'Alex Taylor

Le verger de marbre d'Alex Taylor totem gallmeister 2018

Un bon polar pour commencer l'année ? Pour celles et ceux qui sont passés à côté de sa sortie en grand format en 2016, Gallmeister réédite dans sa collection de poche Le Verger de marbre d'Alex Taylor. 

Déjà c'est très très bien écrit, et j'ai accroché direct au style et à l'histoire.

Une chasse à l'homme aux confins d'une campagne hostile et d'une Amérique profonde...Je n'en dit pas plus, ce n'est pas bien important finalement. L'intrigue est déjà vu mais très bien revisitée, avec une originalité qui m'a convaincu.

Les personnages sont de gros bouseux qui n'y vont pas quatre chemin quand il s'agit de passer à l'action et de cogner. Ils sont incroyablement humains et inhumains, avec leurs faiblesses, bassesses, contradictions, fatalisme et j'en passe....Ajoutez de bons gros secrets de famille et Alex Taylor fait le bonheur des amateurs du genre.

Mais attention, au-delà du côté bourrin de certaines scènes, la plume d'Alex Taylor est tout en subtilité, poétique même et c'est ce qui ne gâche rien évidemment dans la description des paysages ou des ressentis des personnages.

Un premier roman revigorant, aux allures de tragédie et d'une grande intensité. 


Le verger de marbre - Alex Taylor - traduit de l'américain par Anatole Pons - Collection Totem - Editions Gallmeister - sortie le 04 janvier 2018.

Solange et les vivants, un film de Ina Mihalache


Solange et les vivants, un film de Ina Mihalache. Editions Blaq Out - Sortie en DVD le 17 octobre 2017. 
Son site et sa page Facebook.

- les films de 2018 sont par ici
tout le catalogue du cinéma en France


Un jour que Solange est à étudier les moutons de poussières de son appartement, on sonne. Un livreur prétend détenir un colis à son attention. Pourtant Solange est formelle : c’est impossible. Le malentendu s’intensifiant, Solange s’écroule. Lorsqu’un médecin suggère que quelqu'un veille sur elle pour la nuit, son propriétaire se dévoue. Mais rappelé à ses activités, il décide de recruter un nouveau veilleur... Une véritable chaîne humaine va alors se mettre en place pour ne plus laisser Solange à son isolement, car il semble bien que cette thérapie relationnelle lui soit bénéfique…

Au départ (si cela existe dans un tel projet) il y a YouTube et le compte de SolangeTeParlePuis le financement Ulule pour produire un film très parisien, mais pas que...

Dans cet OVNI cinématographique, on découvre une jeune femme incapable de communiquer avec le monde extérieur, ou bien...

La musique est juste magnifique de bout en bout et nous pousse à découvrir la solitude fabuleuse de sa propre créativité.

C'est un film totalement français, avec des silences et des accents tout bonnement exceptionnels de variété. Comme un film de Rohmer en roumain ou plutôt en québécois. Un sens artistique hors du commun à la poétique drôle et très personnel donc finalement universel.

L'humour y est omniprésent, décalé, parisien, exotique et très réussi.

Les bonus sont supers, notamment celui sur le camembert : succulent!

Un moment divin pour un beau début d'année!





Un grand merci à Cinetrafic de nous avoir permis de découvrir ce film, grâce à l'opération dvdtrafic : "un dvd contre une critique".

Gun crazy de Joseph H. Lewis


La fin de l'année 2017 a été l'occasion de revoir un de nos films noirs préférés : Gun Crazy (Le démons des armes). 

A la fois film culte des cinéphiles et souvent méconnu, le film est un chef d'oeuvre du genre, notamment de par ses personnages, sa narration et certaines scènes (un plan séquence d'un hold-up tourné en une seule prise et un final magistral). 

Ce film datant de 1950 est un bonheur à revoir dans son édition blu-ray. Le coffret proposé en France est un très bel objet renfermant un blu-ray, un DVD et un excellent livre signé Eddie Muller, spécialiste du film noir. Ce livre de 220 pages retrace l'histoire tumultueuse du film avec de nombreuses archives d'époque. C'est tout simplement passionnant.

Peggy Cummings
Peggy Cummings (1925 - 29 décembre 2017) l'actrice magnétique du film 



L'histoire :
Pris en flagrant délit de vol d’arme à feu, le jeune Bart est éloigné par la justice de sa famille et de ses amis pour être envoyé dans un centre spécialisé pour adolescents délinquants. À sa majorité, Bart est devenu un véritable as du tir, ce qu’il prouvera à ses amis, qu’il revoit enfin après de nombreuses années, en participant à un numéro dans une fête foraine. Il gagne son défi qui l’opposait à Laurie la vedette du show, une experte de la gâchette comme lui, dont les charmes le convaincront de la rejoindre dans sa tournée. La jalousie du patron et amant de Laurie provoquera leur départ de la foire itinérante. Ils décident alors de se marier. Ils mènent un temps la grande vie, puis, sans le sous, Laurie réussira à convaincre Bart que les braquages constituent l’unique moyen pour eux de continuer à vivre selon leurs désirs. Très vite, les braquages deviennent plus audacieux et dangereux. Toutes les polices sont bientôt à leurs trousses.(source)

Par sa vitesse de narration, la violence de ses passions, son réalisme, sa beauté plastique, ses morceaux de bravoure et sa rareté, Gun Crazy a incarné, et incarne toujours, un certain idéal de la série B.(DVDClassik)

La critique de DVDClassik

Le test blu-ray