Articles

Affichage des articles du juin, 2018

Mylène Farmer, LP - N'oublie pas

Image

From the avenue...since 2009

Image
Aujourd'hui, c'est le 9ème anniversaire de notre blog.

Merci à tous pour vos visites, vos coms, nos échanges qui nous font bien plaisir ! 

A bientôt...

IAMX - Stardust

Image

Mylène Farmer - rééditions vinyles 2018 (Libertine, Beyond my control)

Image

Dans la forêt de Jean Hegland

Image
Aujourd'hui paraît dans son édition de poche Dans la forêt de la romancière américaine Jean Hegland, écrit en 1996. J'aurais presque envie de racheter le livre, rien que pour la couverture. Voici ce que j'en disais à sa sortie en grand format début janvier 2017.
Jean Hegland possède une très belle écriture qui vous emporte, une puissance narrative et de très beaux personnages. 
L'histoire commence par les confessions de Nell, 17 ans qui couche sur le rare papier qui lui reste sa nouvelle vie avec sa soeur Eva, 18 ans dans la maison familiale perdue au cœur de la forêt, dont la ville la plus proche se situe à une cinquantaine de kilomètres. Leur vie a radicalement changé depuis qu'il n'y a plus d'électricité et d'essence. C'est arrivé si vite. Les premiers signes avant coureur de la catastrophe annoncée ne les ont pas inquiétés au départ. Les pannes de courants de plus en plus fréquentes et longues...puis plus grave, lorsque le père a été obligé de rev…

Kenneth James Gibson

Image

Nos dernières lectures - Printemps 2018

Image
Enfin lu ! LA CLAQUE !!! Terriblement d'actualité.

En cours de lecture...

Très belle découverte grâce au Prix des lecteurs des littératures européennes de Cognac.
Helsinki, années 1970. Stella, Alex et leurs amis sont remplis d’ambitions et de hautes espérances. Dans la fouguede l’adolescence, ils font les quatre cent coups. Mais une passion dévorante vient troubler leur insouciance, et arrive le temps de l’âge adulte et des compromis. Mais oublie-t-on jamais son amour de jeunesse?
Porté sur cinquante ans par un souffle irrésistible, ce roman est le portrait sensible d’un amour destructeur et de l’éveil au monde de toute une génération. Au sommet de son écriture, Kjell Westö tire avec brio les fils du destin et nous offre l’égal scandinave de Bienvenue au club de Jonathan Coe et des Intéressants de Meg Wolitzer.
(source)

Sûrement pas leur meilleur mais on se laisse porter facilement et agréablement malgré quelques longueurs...

Après les désormais mythiques Chroniques de San Francisco, le…