French K/S

French K/S

Aujourd'hui, les habitants de l'avenue vous proposent de découvrir le premier et l'unique site francophone d'une passionnée, consacré au duo/couple mythique de Star-Trek. De nombreuses surprises au menu

http://frenchks.com et une parodie audio qui vaut le détour ici

Merci à toi Sam !

Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier

Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier
Damien a toujours eu peur de tout. Arrivé au lycée, il est recueilli par une bande de gothique, celle de Samy avec qui il se sent un peu plus fort. Des garçons et des filles qui prennent soin de lui, le cajolent contrairement à ses parents qui n'ont d'yeux que pour leur fille. 

C'est Samy qui a eu le cran de le protéger contre la bande de skaters qui voulaient le tabasser une fois de plus. C'est Samy qui, lui, n'a pas peur de le prendre dans ses bras et de dire ce qu'il pense. Mais que faire lorsque l'on arrive pas à faire sortir, par les mots le feu qui est en soi ? S'ouvrir les veines lui fait du bien, soulage ses maux. Bientôt la compagnie de Samy lui est indispensable et semble être sa seule bouée de sauvetage. Les choses se compliquent quand celui-ci commence à l'embrasser. Une foule se sentiments ambiguës s'emparent de lui.

Un roman fort, d'une grande sensibilité qui fera sans aucun doute écho chez les adolescents d'aujourd'hui. Claire-Lise Marguier décortique admirablement les sentiments douloureux et extrême de l'adolescence sans tomber dans la facilité. Le processus d'automutilation du jeune garçon de 15 ans sonne très juste et malgré un texte assez court, tout ne se résout pas en deux cuillères à pot. Un roman, qui pour une fois évite les clichés sur l'homosexualité et nous parle avant tout d'amour. Damien tombe amoureux d'un garçon mais avant tout de la personne de Samy : la seule personne qui s'intéresse véritablement à lui.

D'autres avis sur :

Voir aussi l'article de Culture et questions qui font débats

Jack Kerouac

Jack Kerouac


Great things are not accomplished by those who yield to trends and fads and popular opinion.
My fault, my failure, is not the passions that I have, but my lack of control of them.
Live, travel, adventure, bless, and don’t be sorry.
Accept loss forever.
Believe in the holy contour of life.

je tag, tu tag, il tag...

Aujourd'hui je me prête au jeu de la miss Les Gridouillis...qui circule doucement sur plusieurs blogs (ici, ici et bientôt chez la p'tite souris ? hé hé hé) qui a pour but d'en savoir un peu plus sur les bloggueurs. Voici mes réponses selon l'humeur du jour :

1/ une chanon : Les jours du  Jaguar de Jean Louis Murat que je suis allé voir en concert hier soir


2/ Un plat : Le Tiramisu que j'ai enfin fais moi-même cet été (j'envoie la recette à qui n'en veux ;))

3/ Un mot inavouable en public : "trop pas !!!"
 
4/ Un proverbe :  "J'aime mieux avoir des remords que des regrets" Oscar Wilde.

5/ Un espoir : 


6/ Un pays : imaginaire pour s'y réfugier lorsque l'on en a envie.

7/ Pénible :












8/ Une odeur :













9/ Un des sept péchés capitaux :














10/ Un lecteur pas raisonnable : est celui qui trouve l'excuse d'avoir s'être plongé dans son bouquin pour arriver en retard au boulot.

Voilou !

Anesthésie générale de Jerry Stahl

Anesthésie générale de Jerry Stahl rivages

Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi trash et décapant qui ne manquera pas pour les plus fragiles d’entre vous de vous faire vomir. Pour les lecteurs les plus coriaces, faites attention à ne pas devenir aussi taré que les personnages du roman. 

L'histoire : Ex-flic et ex-drogué, Manny Ruper est envoyé dans une prison californienne afin d'identifier un détenu : un vieillard de 97 ans, ancien médecin allemand travaillant à Auschwitz pendant la seconde guerre mondiale, Sous une couverture de psychologue ex-drogué, il est chargé d'animer un groupe de parole de prisonniers ex-drogués dont ce scientifique nazi fait parti, Malheureusement, Manny se retrouve rapidement face à un cauchemard et découvre avec horreur que les expériences des camps de la mort continuent en prison avec des détenus comme cobayes...

Jerry Stahl est un fou furieux. Doté d'un humour ravageur et grinçant, voici un roman noir qui vous retourne la tête et l'estomac. Admirablement écrit, Jerry Sthal vous fait passer du froid au chaud, du rire à l'effroi avec une facilité déconcertante.

Avec un ton provocateur, Jerry Stahl s'acharne sans ménagement sur la société américaine décadente (la pornographie, la drogue, l'état pitoyable des prisons, les minorités ethniques...) et nous expose les liens étroits entre l'Allemagne et les États-Unis sur le nazisme d'hier et d'aujourd'hui.

Allez faire un tour du côté de chez Yan avec qui je partage complètement son avis !

Logo Livraddict

Monsieur Daho

Monsieur Daho
























Un retour de long week-end nous a permis d'écouter ce voyage musical de 30 années de carrière de Mister Etienne Daho. A l'annonce de la parution de cette compilation, nous étions rassurés que celle-ci fasse l'objet d'une sélection personnelle du chanteur et non un best of fourre tout. Les titres s'enchaînent plutôt bien et le choix est particulièrement intéressant notamment pour le 2ème cd permettant de (re)découvrir certaines chansons qui n'avaient pas fait l'objet de single. Une compilation que les fans de la première heure qui ont suivis au fil des années le chanteur ne pourront qu'apprécier (enfin du moins nous l'espérons !).



Les tubes 80's y sont présents (Duel au soleil, Week-end à Rome, Le grand sommeil) rafraîchis par des versions live (de 2001 et 2004). Le titre Des heures hindoues (avec Vanessa Paradis) inédit à nos oreilles est un pur bonheur. Daho aime les duos et cette compilation en fourmille (coups de coeur pour So sad avec Françoise Hardy ; if avec Charlotte Gainsbourg sans oublier Ô la douceur du bagne avec Jeanne Moreau). Nous sommes un peu plus mitigés sur le duo avec Catherine Deneuve L'adorer

Les titres extraits des albums lumineux Eden (1996) et Corps et armes (2000) sont ici largement représentés et ce n'est pas pour nous déplaire puisque ces 2 opus sont parmi nos préférés.
 

Daho nous livre aussi des versions inédites très réussies de Il ne dira pas (HF 90 Version 2011 - présente sur l'édition deluxe remastered de Mythomane) et Soleil de minuit (Sombre romance mix, Edit - que les fans avaient pu découvrir dans la réedition de l'album Pop Satori en 2006, rééditée cette année) ainsi qu'une sublime version démo de L’invitation que nous préférons même à la version album de 2007.

Une compilation personnelle pour (re)découvrir les différentes facettes de ce chanteur dont la voix continue de nous émouvoir. Les fans seront d'autant plus comblés qu'ils peuvent se procurer depuis le 31 octobre 4 anciens albums réédités en version double cd deluxe incluant de nombreux bonus et inédits. Ces rééditions sont envisagés par période : Mythomane (1978-1982) ; Pop Satori (1985-1987) ; Corps et armes (1999-2002) et L'invitation (2006-2009).


Site officiel