B-52's Cosmic Thing 25 years old today

B-52's Cosmic Thing 25 years old today  k7 audio

Il y a 25 ans aujourd'hui sortait l'album mythique des B-52's : Cosmic Thing. J'avais 17 ans.

J'étais allé l'acheter à Tours chez un disquaire que j'adorais alors. J'avais aussi pris ce jour-là le e.p. de Martin Gore Counterfeit (quelle journée!). Et puis l'amour allait frapper à ma porte. Cet été là, allait passer en boucle aussi l'album des Cure : Disintegration. Et ce concert inoubliable, notamment la version de Fascination Street que je me remémore encore dès que je me retrouve sous le ciel de Nantes. Nantes où cet été là j'avais aussi acheté le t-shirt noir recouvert des couleurs acidulées toujours vives sur la cassette tant de temps après que le vêtement soit détruit par l'usure.

Ce disque représente ma découverte des sentiments les plus beaux que la vie puisse offrir. La croyance totale que la fête, l'amour, la joie et le partage peuvent répondre au soleil. J'étais alors un lecteur assidu des Inrocks qui avaient écrit que ce disque serait périmé avant la fin de l'été, comme un soda pop. 25 ans plus tard, j'aime toujours autant cet album qui est un de ceux que j'ai le plus écouté de toute ma vie. Ces souvenirs de La Rochelle au son de l'orgue Farfisa, cette voie ferrée qui nous semblait désaffectée et que nous longions jusqu'à un espace ombragé et baigné de verdure. La ville et l'océan disparaissaient alors pour ne laisser que l'intimité de ces moments, ceux que l'on garde précieusement parce qu'ils représentent ce rêve troublant : celui qui nous dit que tout est possible et que la vie s'ouvre, immense et belle.

Dès que j'ai envie de me sentir bien, de me rappeler le soleil, les courses dans un caddy de supermarché qui roulait avec le sound machine beuglant les notes de cette cassette (à l'époque!), je me repasse le cd. Son pouvoir hypnotique est immense et il me rappelle aussi que ces années là j'étais inscrit au fan club américain et je recevais des lettres de Sue-52 qui gérait tout cela. Des lettres du groupe britannique Lush aussi de la part de la bassiste Emma. Lush dont un autre disquaire m'avait dit un jour de ce même été : "Lush? La ville de Loches?".

En somme c'est mon Summer of Love à moi ce disque. Au jeu de l'île déserte il gagne à tous les coups.

Par la suite, les B-52's m'ont aussi troublé par une face B que j'avais découverte dans une piscine délicieuse. Elle semblait offrir un écho instrumental rare aux compositions antérieures. Et comme hier nous avons découvert la production HBO : The Normal Heart, sur l'épidémie de sida au début des années 80, la mort de Ricky Wilson mise en exergue pour l'accompagner sur youtube, me semble aujourd'hui une fin possible pour cet article sur un album infini!


Etienne Daho - En surface

Etienne Daho - En surface vinyl 45 tours
45 tours vinyl En surface 2 titres : Radio mix (face a)
+ version en duo avec Dominique A (face b)

Ci-dessou le clip du 4ème single de l'album Les chansons de l''innocence retrouvée remonté sur le très beau remix de Rone.



Le clip dans sa version originale :


Laurent Garnier - AF 4302

Laurent Garnier - AF 4302 vinyle
édition vinyle - photo personnelle

Les fans de Laurent Garnier se régalent depuis le début de l'année. Après le AF 0490 en février, l'excellent A13 en mars, voici AF 4302, un EP de 3 titres que j'ai découvert hier sur la platine. Il est sorti le 4 avril dernier sur le label berlinois Weapons. Quant au KL 2036 , il est sorti le 16 juin (il faut que je me le procure !!!).


Film noir : 100 all-time favorites

Film noir : 100 all-time favorites Taschen

700 pages de pur bonheur au cœur du noir. Ce livre propose une sélection de 100 films de 1920 à 2011 avec le résumé de l'histoire, une analyses, des photos de tournage, l'affiche des films. En feuilletant page après page ce sublime ouvrage édité par les éditions Taschen, on ne sait où donner de la tête.


Depuis quelques semaines, nous carburons au noir en découvrant des perles cinématographiques. Le seul problème c'est qu'un film en amène un autre et force est de constater qu'il nous faudra sûrement plusieurs réincarnations pour tous les voir !!!! Surtout quand on découvre à la fin de l'ouvrage une liste de 1000 films noirs et néo-noirs du monde entier sortis entre 1920 et 2012.

Film noir : 100 all-time favorites Taschen
Bref, un vrai plaisir des yeux, de piocher au hasard et de se laisser aller à la découverte de tel ou tel film. 

Voici quelques photos du livre : des films que nous avons vus récemment pour la période très féconde, celle des années 1940 et 1950.
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Faut pas embrasser une fille quand on porte un revolver. Ça laisse des bleus."
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Pas de tripes, rien ! Je veux de l'action !"
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Je suis né quand elle m'a embrassé. Je suis mort quand elle m'a quitté."
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Le premier c'est le premier, le second c'est personne."
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"N'ouvrez pas...N'ouvrez pas la boîte !"

Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Pas de questions, pas de nous..."
Film noir : 100 all-time favorites Taschen
"Chaque baiser a découpé son nom sur une autre balle."
 



5 ans et presque toutes ses dents!

église from the avenue
 Vue depuis l'Avenue...

Aujourd'hui, le blog a un an de plus! 5 années que l'on papote sur nos lectures, que l'on s'extasie sur des films, que l'on écoute en boucle  des albums et des musiques chavirantes.

église from the avenue
L'Avenue la nuit


Merci à tous pour vos messages, les échanges et les amitiés qui se construisent. Allez hop, on rempile pour une nouvelle année! Go, go, go!

Mémé goes to Hollywood de Nadine Monfils

ad movie improbable que je vous conseille vivement.   Mémé goes to Hollywood - Nadine Monfils - Editions Belfond - 2014
Ah! La lecture plaisir!

Nadine Monfils trempe ici sa plume dans le vitriol et la bière belge. Elle nous raconte l'histoire de Mémé Cornemuse qui revient (il y a eu un premier volume avant que je découvrirai plus tard!). Cette grand-mère est totalement indigne et dangereuse. Elle tue de sang froid et elle est amoureuse de Jean Claude Vandamme, JCVD pour les intimes dont elle se targue de faire partie. A tel point qu'elle sait qu'il ne peut décider autre chose que de l'épouser en justes noces. Enfin justes, ça reste à voir.

Il faut dire aussi que Mémé Cornemuse est accro d'Annie Cordy et que ses goûts vestimentaires la rapprochent parfois de Nabila, c'est dire! Elle conduit rarement du bon côté de la route que ce soit avec sa baraque à frites ou bien avec un véhicule dérobé à la police.

J'ai pris un très grand plaisir à lire ce livre qui vous emmènera en Belgique, la Belgique de la plage d'Ostende, celle des quartiers mal famés et d'un bateau à la destinée aussi imprévisible qu'hilarante.

Le style de Nadine Monfils est un vrai régal et au-delà des péripéties rocambolesques, on se plaît à goûter cette langue qui est à la fois du français et du belge (merci les notes de bas de pages). Et surtout à se laisser gagner par ce road movie improbable que je vous conseille vivement.

Mémé goes to Hollywood - Nadine Monfils - Editions Belfond - 2014

Les nuits de San Francisco de Caryl Férey

 Les nuits de San Francisco - Caryl Férey - Editions Arthaud - 128 pages - 2014

Encore une réussite pour ce court roman signé de la plume tranchante et noire de Caryl Férey. L'histoire de Sam, un sioux dont son peuple a été massacré, contraint de quitter ses terres pour aller à la ville et tenter de survivre. Et celle de Jane, une jeune femme qui a passé son enfance à Fresno la ville la plus bête d'Amérique, autant dire du monde. Deux âmes abîmées, torturées qui vont se rencontrer dans un quartier de San Francisco. 

Deux portraits réussis. Des destins dont personne n'auraient voulus. Férey ne fait pas dans la dentelle, comme à son habitude. L'histoire est simple, presque banale. Après quelques lignes, on est happé par son écriture fluide et immédiate. Le seul problème, c'est que c'est trop court. On aurait aimer rester un peu plus avec ces personnages qui pourraient enfin connaître une once de bonheur...

Les amateurs de Caryl Férey devraient y trouver leur compte sans problème. Pour ceux qui ne le connaissent pas, pourquoi pas commencer par ce livre !

Les nuits de San Francisco - Caryl Férey - Editions Arthaud - 128 pages - 2014

La merditude des choses - Dimitri Verhulst

La merditude des choses - Dimitri Verhulst - Traduit du néerlandais par D. Losman - Denoël - 2011

J'ai jamais rien lu de pareil....et quel titre ! 

Voici une chronique d'enfance dans un village reculé de Belgique. Le narrateur, Dimitri, 13 ans vit avec son père et ses deux oncles chez sa grand-mère : une famille de paumés et d'ivrognes.
 

Ça picole durant tout le roman (scènes de beuveries lamentables, tournée des bars, organisation d'un tour de France éthylique, si si ça existe !). La joie et l'ivresse rythment la vie quotidienne de cette famille marginale. Dimitri assiste à une débauche sans limites de son père, qui tentera en vain de faire une cure de désintoxication. La grand-mère réussira à éloigner son petit-fils en appelant les services sociaux. 

La merditude des choses - Dimitri Verhulst - Traduit du néerlandais par D. Losman - Denoël - 2011
On rit devant le grotesque des situations et l'on porte un regard tendre sur cette famille à la limite de la folie.

Devenu adulte, Dimitri est parvenu à s'extraire de cette vie mais les traces de son passé sont toujours présentes.

On referme le bouquin, on rit déjà beaucoup moins en réfléchissant à ce qu'on vient de lire. Surtout quand on apprend que l'écrivain s'est inspiré de son vécu. 

Ce roman a été adapté en film. 



La merditude des choses - Dimitri Verhulst - Traduit du néerlandais par D. Losman - Denoël - 2011

Le monde de Milo - Marazano & Ferreira


Le monde de Milo est une adaptation d'un conte chinois.

Le jeune Milo, parti à la pêche, ramasse dans l'eau un drôle d'oeuf doré. Celui-ci finit par éclore et devenir un poisson doré qui bientôt l'entraînera de l'autre côté d'un lac, dans un autre monde. Il y fait la rencontre de Valia, une jeune fille avec qui il va vivre de sacrées aventures.

Cette bande dessinée est absolument superbe ! Voici un récit fantastique très dynamique et bien rythmé. Le lecteur ne s'ennuie pas une seconde, sans pouvoir un instant deviner l'histoire qui réserve de multiples surprises.


Le personnage de Milo est vraiment sympathique et attachant. D'autres personnages sont au rendez-vous, comme un trio de grands-mères excellentes ou d'étranges créatures à la fois impressionnantes et rigolotes.


Les amateurs de l'univers de Miyazaki devraient y trouver facilement leur compte, le dessin s'en rapproche beaucoup. 

Une série en deux tomes pour les enfants et les plus grands !

Le monde de Milo - Scénario de Richard Marazano - Dessins et couleur de Christophe Ferreira - Editions Dargaud - 2013.