Accéder au contenu principal

OGAWA Ito, Le Restaurant de l'amour retrouvé

C'est chouette les vacances. On se promène dans le Cantal et entre deux randonnées, qu'est-ce qu'on découvre : un libraire hors du commun.

En effet, à Murat, il y a un libraire qui vient d'Irlande et qui nous a accueilli avec une gentillesse et un sens du conseil admirables. Pour découvrir ce lieu et cette personnalité fort sympathique, c'est ici ou encore

Il nous a notamment parlé de son coup de coeur pour le premier roman d'une japonaise incroyablement talentueuse, OGAWA Ito. Son titre : Le restaurant de l'amour retrouvé.

OGAWA Ito, Le Restaurant de l'amour retrouvé picquier

J'ai commencé à le lire tout de suite, intrigué par l'histoire dont il m'avait parlé. Celle d'une jeune japonaise de 25 ans qui habite Tokyo avec son amoureux indien. Elle travaille dans un restaurant turc et quand elle rentre chez elle un soir, tout a disparu. Son amant a tout emporté avec lui. Il lui reste ses talents culinaires et le roman démarre ainsi et nous entraîne vers une histoire magistrale, totalement originale. 

Comme je préfère ne pas révéler au-delà afin de maintenir l'intrigue pour la lecture du roman lui-même, sachez seulement que ce roman m'a ouvert encore de nouvelles voies. Que celles-ci soient littéraires ou culinaires, elles sont fabuleuses dans les deux cas. Je me surprends depuis à apporter une attention toute particulières à mes préparations gastronomiques, car il est question de cet amour et de cette écoute immenses qu'on doit avoir quand on offre à manger ce qu'on a soi-même cuisiné avec soin.

L'éditeur vous propose le début sur son site mis en lien plus haut. Lisez-le et il vous faudra immanquablement lire la suite alors. N'hésitez pas à commenter si, comme moi, ce livre vous a troublé profondément.

Le restaurant de l'amour retrouvé - Ogawa, Ito - traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako - Editions Philippe Picquier - 2013

Commentaires

krol a dit…
Ca m'intrigue, je note le titre tout de suite.
Jérôme a dit…
Il me fait envie depuis sa sortie celui-là. Il doit être à la médiathèque en plus, je n'ai plus d'excuse !
Fabien MORISSET a dit…
Oui, un livre rare et celui de la même auteure qui sort en septembre a l'air top aussi!!! Bonnes lectures à tous.
Nadine a dit…
J'en garde un très beau souvenir de lecture...
Et puis j'ai vu dans ta liste précédente qu'il y en aura un nouveau en septembre. Bonheur!
Guillome a dit…
@Nadine : Merci les éditions Picquier pour nous faire découvrir de nouvelles plumes !
Je suis l'auteur de l'article sur le formidable libraire de Murat. Merci pour ce partage et cette découverte. Je vais m'empresser d'acquérir ce roman. Catherine Levesque
Fabien MORISSET a dit…
@Catherine Levesque : Merci à vous pour ce bel article, de tels lieux méritent d'être partagés. Quant au roman, oui il faut le lire, c'est une vraie merveille!