125 rue Montmartre de Gilles Grangier

125 rue Montmartre de Gilles Grangier

Merci Babette de m'avoir prêté le DVD. Un très bon moment de cinéma avec Lino Ventura toujours aussi excellent et à l'aise avec les dialogues de Michel Audiard, et un inspecteur incarné par Jean Desailly que j'aime beaucoup.

Crieur de journaux dans la rue, Pascal sauve de la noyade un certain Didier, lequel s’est jeté dans la Seine par désespoir. Peu à peu, une singulière mais profonde amitié va naître entre les deux hommes. Très affable, Didier confie à Pascal son lourd secret : héritier d’une grosse fortune, sa femme Catherine cherche à le rendre fou afin de le faire interner. Pascal prend fait et cause pour Didier. Il ira même jusqu'à accepter de se rendre chez lui pour dérober une somme d’argent dont Didier prétend être le propriétaire. Mais la police survient, arrête Pascal et l’inculpe pour meurtre de...Didier!

125 rue Montmartre de Gilles Grangier

Grangier tournera du 25 mai au 12 juillet 1959 ce qui deviendra 125 rue Montmartre. Mais entre-temps est sorti au mois de juin le film qui fut la révélation du Festival de Cannes 1959 : Les 400 coups de François Truffaut. Alors bien sûr, il est facile d'imaginer qu'au moment de sa sortie, 125 rue Montmartre a pâti de ce renouveau du cinéma incarné par des films aussi novateurs, esthétiquement parlant, que Hiroshima, mon amour sorti en même temps que Les 400 coups. Mais heureusement avec le passage du temps, certains films, sortis au mauvais moment, peuvent être réhabilités. C'est le cas de 125 rue Montmartre.

Extraits de l'excellent site dvdclassik  

Aucun commentaire: