Soul Kitchen de Poppy Z. Brite

Soul Kitchen de Poppy Z. Brite au diable vauvert

Il aura fallu patienter 4 ans pour connaître la suite (et la fin) de nos deux cuistots préférés de la Nouvelle Orléans. Soul Kitchen finit la trilogie de Poppy Z. Brite, commencée avec Alcool (mon avis) et Label Rouge (mon avis).

J'ai retrouvé avec plaisir Rickey et G-Man 3 ans après l'ouverture de leur premier resto "Alcool". Couple en cuisine et dans l'intimité, celui-ci va une nouvelle fois être mis à l'épreuve. 

Le roman débute par l'arrivée de Milford Goodman, un cuisinier noir qui vient de purger une peine de 10 ans de prison pour meurtre (celui-ci a été accusé à tort...mais je ne vous en dit pas plus!). Cet ancien taulard débarque pour demander du boulot à Rickey qui connaissant ses talents culinaires décide de l'embaucher aussitôt. Ca tombe plutôt bien, un de ses anciens cuisiniers vient de rendre son tablier suite à une méchante engueulade avec lui. De plus, Milford pourrait grandement le soulager au vu de son mal au dos qui commence sérieusement à lui causer des soucis, le rendant nerveux et irritable. C'est la rencontre avec un médecin venant dîner un soir dans leur restaurant que Rickey va s'embarquer dans une nouvelle histoire mettant en jeu sa renommée professionnelle et son amitié avec Milford. 

De son côté G-Man, plutôt calme comparé à son ami se voit du jour au lendemain seul chef à bord d'"Alcool". Ne sachant comment apaiser et soutenir son compagnon dont le dos le fait souffrir le martyr, G-Man commence à s'éloigner de son ami...

Si l'intrigue est peut-être moins forte et prenante que dans Label Rouge (mais mes souvenirs de lecture commencent à être loin), Poppy Z. Brite réussit à nous attacher encore davantage à ce couple. Leur besoin d'évasion de leur cuisine pour un havre de paix au bord d'un lac pour pêcher ne serait-ce que quelques jours....leur projet de vie et d'avenir plus ou moins flou sont admirablement bien racontés. Poppy Z. Brite se concentre sur ce couple dont elle écrit une nouvelle page avec talent tant au niveau de l'écriture que dans la justesse de leur relation et de leurs sentiments. 

Ce roman peut être lu tout seul. Il y a suffisamment de renvois aux deux précédents volets pour que l'on comprenne. Et puis  ici, point de recettes de lasagnes au cheval, place à la cuisine authentique!

tous les livres sur Babelio.com

Aucun commentaire: