Les ragazzi de Pier Paolo Pasolini

Les ragazzi de Pier Paolo Pasolini 10 18

Le titre original Ragazzi in vita que l'on pourrait traduire par "débrouillards" annonce un roman dur, extrème et fort. C'est le premier roman de Pier Paolo Pasolini écrit en 1955.

Nous sommes à Rome au lendemain de la guerre (1945) dans les quartiers pauvres où trainent jour et nuit des gamins. Ce sont des enfants et de ados qui glandent et tentent de survivre. Prêts à gagner la moindre pièce pour manger ou s'offrir une petite virée, ils volent, acceptent les petits boulots et se prostituent. Bien souvent ils se retrouvent dans des histoires glauques et des sales coups. Plusieurs d'entre eux finissent en maison de correction ou en prison tandis que d'autres y laissent leur peau.

Le lecteur suit les histoires de ces gamins qui doivent rapidement se forger une carapace et paraître fort aux yeux des copains. Transparaît rapidement leur faiblesse, solitude, et leur certaine naïveté. Ils n'arrêtent pas de s'insulter mais cherchent sans arrêt la compagnie et de manière maladroite l'amitié. Mais dans ce milieu où règne la loi du plus fort, tous les coups sont permis et la trahison est monnaie courante.

J'ai appris qu'à sa sortie, le livre avait fait scandale et qu'une plainte avait été déposée pour son contenu soit-disant pornographique (la prostitution masculine). Pourtant Pasolini sera acquitté. Je pense que le livre reste soft pour un lecteur d'aujourd'hui mais je peux comprendre qu'il ait pu choqué à l'époque où les moeurs étaient autres, dans un pays catholique puritain. Mais à bien y réfléchir, je ne serais pas étonné que ce roman puisse continuer à être controversé. Car pour moi, ce roman est à la fois dérangeant et fascinant.

Pasolini utilise un argot des enfants des rues. La lecture m'est donc apparue au départ un peu difficile, mais j'ai vite été plongé dans cet univers noir, crade, infame et puant. J'avais été choqué en regardant pour la 1ère fois un film de Pasolini Salo ou les 120 jours de Sodome. Il en est en quelque sort de même pour ce roman. Cependant je vous invite vivement à découvrir son univers.

Les garçons, vient de sortir en DVD chez Carlotta. Ce film de 1959, de Mauro Bololigni (réalisateur du Bel Antonio) a bénéficié d'une nouvelle restauration. C'est l'adaptation assez libre du roman de Pasolini qui a participé au scénario. Il faut donc que je me le procure rapidement !

Commentaires

Syl./Gay Cultes a dit…
C'est quand même beaucoup plus soft que "Salo...".
"Les garçons" de "Bolognini" n'ont plus grand chose avoir avec
"I ragazzi", mais c'est un film agréable.
oui oui beaucoup beaucoup plus soft, je suis bien d'accord avec toi.
J'ai cru comprendre que le film était une libre adaptation assez éloigné du roman. Si tu peux me conseiller d'autres films de Bolognini, je suis preneur, car je découvre juste ses films...