Indignation de Philippe Roth

Indignation de Philippe Roth

1951. Etats-Unis. Ohio. Marcus Messmer, 19 ans suit ses études au Winesburg College. Très sérieux, il passe ses journées à travailler, se refusant le moindre loisirs notamment celui d'entrer comme la plupart des étudiants dans une confrérie. Jusqu'au jour où il est convoqué par le doyen de l'université ...et où tout son monde va basculer.

Confronté à ses pulsions sexuelles que son éducation et la morale de l'université l'obligent à refouler, Marcus s'autorise néanmoins à fréquenter la troublante Olivia, à la fois suicidaire et déterminée. Elle mettra le feu aux poudres et fera perdre la tête à Marcus. Celui-ci aura du mal à contenir sa colère, son mépris envers certains de ses camarades et l'autorité de l'université. Un roman qui monte en crescendo et vole en éclat dans le dernier tiers du roman particulièrement réussi.

Voici un roman d'apprentissage d'une grande force. Philip Roth nous offre un portrait d'un jeune homme en rébellion contre l'hypocrisie puritaine de l'Amérique des années 50, engluée dans la guerre de Corée. Un roman plein de colère et de rage.

Je vous recommande les avis de : Luke (qui m'a donné envie de lire ce roman, merci !), de Traversay et celui de Dasola (avec qui je partage complètement leur point de vue)..

Commentaires

Lukes a dit…
Je suis bien content qu'il t'aie plu ! D'ailleurs, je n'ai pas encore lu d'avis négatifs sur ce roman.
je prend notes de tes suggestions pour la sutie ! merci encore ! @ +
dasola a dit…
Bonjour Guillaume, d'abord bonnes vacances et merci de m'avoir cité dans ton billet. Je répète que ce roman est remarquable et il a plu à toutes les personnes à qui je l'ai conseillé. Bonne après-midi.
mais de rien, c'est aussi grâce à toi que j'ai décidé de le lire !! @ +