Un garçon près de la rivière par Gore Vidal

Un garçon près de la rivière par Gore Vidal

En écrivant The City and the Pillar en 1948, Gore Vidal provoque le scandale. C'est la première fois qu'un roman met en scène de manière explicite des personnages homosexuels.

Deux adolescents, Jim Willard et Bob Ford découvrent l'amour physique avant de se séparer à la fin de l'été.

Le lecteur suit le parcours du jeune Jim qui au grès de ses rencontres tentera de savoir qui il est. Comment vivre dans les années 40 quand on est homo dans un monde qui n'accepte pas la différence. Après 7 ans de voyages et d'expérience, Jim retrouvera son ami Bob afin de mettre un terme au passé.

Un roman délicat et d'une grande force émotionnelle. Considéré comme un classique de la littérature gay, Gore Vidal nous rappelle les difficultés à s'assumer en tant qu'homo, à reconnaître son double dans une société hétérosexuelle, à renoncer à ce que l'on est vraiment pour suivre le modèle hétérosexuel. Un roman aux valeurs documentaires.

Aucun commentaire: