Habemus papam di Nanni Moretti

Habemus papam di Nanni Moretti

A l'instar de Un discours d'un roi dont le sujet ne me tentait guère et dans lequel j'avais peur de m'ennuyer, voici de nouveau une très belle surprise. Malgré une salle remplie de personnes avoisinant le même âge que le personnage principal du film, j'ai décidé de rester vissé à mon fauteuil, pour assister aux doutes de ce nouveau pape qui, fraîchement élu par ses confrères se voit déposséder de ses moyens pour assumer sa lourde tâche.

Nanni Moretti nous offre un film plein d'humilité, désacralise la papauté en donnant un ton léger à cette situation inédite gravissime. Michel Piccoli, avec son âme d'enfant y est remarquable. Envisagerait-il sa nouvelle fonction à celle d'un acteur ? Le théâtre prend alors une place toute particulière dans le film. 

Je me suis laissé surprendre, alors pourquoi pas vous ?



Commentaires

alain a dit…
C’est bien mais j'ai été un peu déçu..
Silvano/Gay Cultes a dit…
"Baisés" volés, êtes vous sûr ?
Guillome a dit…
hi hi hi, han la boulette ;) merci !