On the road by Walter Salles

On the road by Walter Salles



"Sur la route" est paru en 1951. Jack Kerouac avait l’intention de l'adapter lui-même, avec James Dean et Marlon Brando comme têtes d’affiches. Le projet n’aboutit pas. Le documentariste D.A. Pennebaker, un ami proche de l’auteur, s’y intéressa de nouveau dans les années 1960. Puis Francis Ford Coppola acheta les droits en 1979, après avoir fondé Zoetrope. Il proposa la réalisation à Jean-Luc Godard, qui fit le voyage jusqu’à San Francisco mais repartit la veille de rencontrer Dennis Hopper en décrétant qu’il n’y avait plus de route nouvelle aux Etats-Unis.
C’est ce que nous avait expliqué en 2010 le réalisateur brésilien Walter Salles, auquel Coppola a finalement confié le projet après avoir vu «Carnets de voyage», son film sur la vie du Che. Plus de trente ans après l’acquisition des droits par Coppola, l’adaptation du roman culte de la «Beat Generation» sortira enfin sur grand écran le 23 mai prochain.
(...) Le film a été presque entièrement tourné au Canada car, selon Walter Salles, il était impossible de filmer le récit de voyage de Kerouac aux Etats-Unis: «la géographie a été bouleversée, et les villes n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient. Aujourd'hui, elles se ressemblent toutes». Sam Riley («Control») y interprète Sal Paradise, le narrateur et alter-ego de l’auteur. Garrett Heldun («Troie», «Eragon») incarne Dean Moriarty, son compagnon de voyage, et Kristen Stewart («Twilight») sa femme Marylou.(Nouvel Observateur)  


A noter que Sur la route, le rouleau original sortira en édition de poche chez Folio le 07 mai prochain (+ d'infos)

Commentaires

La Petite Souris a dit…
Alors là franchement, dilemme !! irai je ou non voir le film et prendre le risque d'être déçu et voir le plaisir que j'avais eu à lire le livre il y a quelques années déjà, écorné par cette déception? Maintenant si le film me plait, que je le veuille ou non il altérera l'idée que je m’étais fait à l'époque de cet extraordinaire bouquin, y compris si finalement le film me plait. Vous n'avez pas ce dilemme les copains?
Guillome a dit…
allez voir un film adapté d'un livre, c'est toujours un peu casse gueule surtout quand le roman est exceptionnel comme celui-là. j'avais commencé à le relire dans sa version "le rouleau originale" l'année dernière. Je compte bien allé voir le film et reprendre le livre après. car même si le film laisse des images, des personnages dans la tête, le roman est tellement puissant qu'il me transportera une fois de plus j'en suis certain.
dasola a dit…
Bonjour, comme je n'ai jamais lu le roman, pourquoi pas? Je ne ferai aucune comparaison. Bon samedi.
Guillome a dit…
le film te donneras peut-être l'envie de lire le roman ! bon we à toi.