La belle rouge de Poppy Z. Brite

La belle rouge de Poppy Z. Brite au diable vauvert

Poppy Z. Brite continue de nous baigner dans les odeurs culinaires de la Nouvelle Orléans avec nos deux cuistots préférés : Rickey et G-Man, qui avaient ouvert leur restaurant : Alcool (voir précédent post).

Tout semble aller comme sur des roulettes pour notre couple de cuisiniers. Ayant acquis une solide notoriété publique qui fait des envieux, Rickey se voit proposer une mission de consultant dans un restaurant à Dallas. Il s'agit de revoir le menu et surtout de donner un grand coup de fouet au chef cuistot qui semble se laisser aller. L'offre est très alléchante niveau financier. Mais Rickey devra revoir une connaissance de longue date dont il se serait bien passer, surtout quand celle-ci fut un ancien flirt...

Ce 2ème volet se lit tout aussi agréablement que le 1er. Poppy Z. Brite prend son temps, emmenant ses personnages dans des restaurants (où l'on se télétransporterait bien instantanément pour y goûter les plats appétissants), distillant les indices d'une intrigue qui prendra toute son ampleur en fin de volume. Certaines ficelles sont un peu grosses mais, une fois encore aucune importance puisque l'auteur continue à nous faire aimer les personnages principaux auxquels on s'accroche volontiers.

Aucun commentaire: