C'était demain de Karl Alexander

C'était demain de Karl Alexander

Etes-vous prêt à voyager dans le temps ?

Londres, 1893. Le célèbre H.W. Wells invite ses amis pour leur parler de son projet tenu secret : une machine à voyager à travers le temps. Mais, manque de chance, il ne sera pas le premier à l'utiliser, mais son invité, Leslie John Stephenson qui n'est d'autre que Jack L'Eventreur. Bien décidé à le coincer pour le soumettre à la justice, il part le rejoindre, projeté à San Francisco en 1979.

Voici un roman plaisant où l'on suit nos deux héros du XIXè dans le monde d'aujourd'hui. Wells qui était persuadé que le progrès scientifique et la technique permettra à l'homme du futur de vivre dans un monde en paix ne sera pas au bout de ses surprises et désenchantera rapidement.

Jack L'Eventreur, très à son aise dans cette ville remet le couvert en assassinant des jeunes femmes et notre pauvre Wells dépassé par les évênements aura bien du mal à le capturer. Mais c'est sans compter sur la rencontre d'une jeune banquière et sur son esprit vif que notre gentleman réussira à revenir à son époque.

Pleins de rebondissements plutôt classiques et parfois attendus, mais ici peu importe, on se laisse faire.  Place au divertissement.

Merci à Biblio-Manu qui m'a donné envie de lire ce roman dont la première édition date de 1980 (couverture ci-dessous) et qui vient de ressortir il y a peu. Penez le temps de lire son avis : ici

Commentaires

BiblioMan(u) a dit…
Bien content que ça t'ait plu ! Je vais mettre à jour mon billet pour pointer vers ton avis aussi. Un billet à venir après avoir vu le film ?
oh c'est sympa dis moi ! et pour le film, il faut que je me le procure...et pourquoi pas un post après ! ;)bonne journée. Guillome
Pas lu le livre, mais je me souviens du film de Nicholas Meyer comme d'un film très sympa, sans esbroufe, vraiment plaisant. Et puis, Malcolm Mac Dowell et David Warner en tête d'affiche...
Un bon moment de lecture et un bon moment de ciné apparement ! bon sinon j'ai enfin acheté "Paris la nuit" de Jérémie Guez. j'espère l'attaquer ce we ! bonne journée !