Je suis un monstre de Jean Meckert

Je suis un monstre de Jean Meckert





















Le roman de Jean Meckert est un hymne à la jeunesse et à la révolte. D’une âme pure, le jeune homme empli de douleur et de colère sera renvoyé de l’établissement mais fera naître un souffle de révolte parmi les enfants. L’écriture de Jean Meckert est très humaine et sincère. Un roman prenant, oppressant et libérateur.

La 4ème de couverture :
Un adolescent communiste est assassiné par quatre de ses camarades dans une école de plein air en Savoie. Narcisse, le jeune moniteur qui narre l’histoire, décide d’abord de maquiller le crime en accident... ce qui arrange les coupables et le directeur. Mais ce personnage solitaire qui se décrit comme un « monstre », à la sexualité et aux valeurs incertaines, va peu à peu affirmer sa solidarité avec les autres adolescents qui réclament justice et vont jusqu’à la révolte ouverte. Elle sera matée, Narcisse expulsé, restera aux enfants à allumer un incendie vengeur et purificateur...

Aucun commentaire: