samedi, mai 02, 2020

Les Miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino

Les Miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino - traduit du japonais par Sophie Refle - Actes Sud - 2020
 
En 2012, après avoir commis un méfait, trois jeunes hommes se réfugient dans une vieille boutique abandonnée dans l’intention d’y rester jusqu’au lendemain. Mais tard dans la nuit, l’un d’eux découvre une lettre, écrite 32 ans plus tôt et adressée à l’ancien propriétaire. La boîte aux lettres semble étrangement connectée aux années 1980. Les trois garçons décident d’écrire une réponse à cette mystérieuse demande de conseil. Bientôt, d’autres lettres arrivent du passé. L’espace d’une nuit, d’un voyage dans le temps, les trois garçons vont changer le destin de plusieurs personnes, et peut-être aussi bouleverser le leur.(source)

J'avais découvert Keigo Higashino avec un de ses romans policiers La lumière de la nuit qui m'avait enthousiasmé. La couverture que je trouve très réussie, le côté fantastique dont parle la quatrième de couverture et le retour positif d'une amie m'ont conduit à me plonger dans cette histoire qui regorge elle-même de nombreuses histoires.

Le début du roman est très atypique : trois voleurs qui se prennent au jeu de répondre à des lettres qui proviennent du passé. Rapidement, on suit une première histoire, et l'on se prête nous aussi à ce jeu fantaisiste, drôle et prenant.

Comme ce que j'avais pu écrire pour La lumière de la nuit, Keigo HIgashino est un véritable raconteur d'histoires. Chaque personnage, par ses échanges épistolaires devra ou non suivre les conseils du propriétaire de ce Bazar. Leur destin est bien souvent touchant et ne nous laisse pas insensible (une préférence pour le fan des Beatles).

La construction du roman est très habile et subtile. Les histoires liées entre elles se répondent et se révèlent magnifiquement. Beaucoup d'émotions et de subtilité qui font échos à chacun d'entre nous, dans les pas de côté que nous faisons ou pas, dans les choix parfois difficiles qui s'imposent à nous.

Un roman qui a le grand mérite de donner de la légèreté et de l'humilité à des questionnements humains profonds. Une lecture idéale en cette période de doutes, de remise en questions, de lourdeur mais je l'espère pleine de belles promesses.

Les Miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino - traduit du japonais par Sophie Refle - Actes Sud - 2020

3 commentaires:

Fabien MORISSET a dit…

Tu me donnes trop envie, je le commence tout de suite.

Autist Reading a dit…

Je l'ai justement lu ce mois-ci et j'ai été complètement envoûté par cette histoire qui tien pus du conte de fées que du récit fantastique.

Guillome a dit…

@Autist reading : effectivement la fantastique est un prétexte. mais moi j'y crois ! ;-)