Sur la route, le rouleau original de Jack Kerouac

sur la route le rouleau original jack kérouac gallimard

L'introduction de cette nouvelle édition de Sur la route dont j'avais parlé au printemps dernier est passionnante, riche en détails sur la naissance de ce roman mythique de la beat generation. Quelques passages choisis :

Contrairement à la légende, le rouleau est classiquement ponctué dans l'ensemble, Kerouac appuie même sur la barre d'espacement avant de commencer chaque phrase. Le texte se compose d'un seul paragraphe. Comme le roman publié, il se divise en cinq livre. Quant à la légende qui veut que Kerouac ait carburé à la benzédrine, voici ce que l'auteur confie à Cassady : "J'ai écrit ce livre sous l'emprise du café, rappelle-toi mon principe : ni benzédrine, ni herbe, rien ne vaut le café pour doper le mental". p.37 par Howard Cunnell.

sur la route le rouleau original jack kérouac gallimard
Souvent, quand on entre dans une librairie, à New York, on ne trouve pas Kerouac en rayon, mais plutôt derrière la caisse. S'il faut en croire la légende, "Sur la route" est, avec la bible, un des livres les plus volés. On n'a pas coutume de considérer les livres comme des marchandises qui invitent au larcin, et pourtant Kerouac possède encore un potentiel subversif qui laisse à penser qu'en ce qui le concerne l'attrait du défendu traverse les générations. p.69 par Penny Vlagopoulos

Ce qui frappe tout d'abord quand on lit le rouleau, ce n'est pas tant la restitution des passages coupés, ou le fait que les personnages portent leur vrai nom, ni même que l'on parle de sexe sans périphrases, c'est plutôt que la langue diffère finalement très peu de celle de la première version publiée. il n'en reste pas moins que l'impression produite est tout à fait nouvelle. Les procédés de lecture et d'écriture émergent comme des pratiques artistiques cruciales. p. 82 par Penny Vlagopoulos

Aucun commentaire: