Tonoharu de Lars Martinson

Tonoharu de Lars Martinson lézard noir

Voici un roman graphique que j'ai lu d'une traite. Un récit semi autobiographique qui va à l'encontre des idées reçues sur la culture japonaise et les Japonais. 

C'est l'histoire de Daniel Wells, un américain de 25 ans, débarquant au Japon comme assistant professeur d'anglais dans une petite ville de province Tonoharu. De nature timide, il a du mal à communiquer et aller à la rencontre des autres. Les seuls expatriés, comme lui, semblent s'intégrer, contrairement à lui. Il fera néanmoins quelques rencontres qui ne lui permettront pas forcément de s'ouvrir aux autres. J'ai parfois eu envie d'aller secouer Daniel pour qu'il se bouge !!! 

Comme le souligne Lars Martison dans la préface, il a choisi de ne pas traduire les dialogues en japonais, mettant ainsi le lecteur dans la même position que ses personnages étrangers. C'est effectivement très bien vu!

Ce volume de 269 pages réunit 2 volumes initialement parus aux États-Unis en 2008 et 2010. Deux autres tomes sont prévus.  

Merci aux Editions Le Lézard Noir pour cette belle surprise !


Aucun commentaire: