Osez l'italien Off, l'italien le vrai...

























Bon ok, c'est peut-être pas la meilleure façon pour commencer à apprendre l'italien, mais en tous cas, ça nous fait bien rire.

Voici ce que vous trouverez dans ce petit guide impertinent :
Draguer ou envoyer balader...L'italien ne se parle pas qu'avec les mains ! Faire la fête et s'éclater. L'Italien "molto caldo" : un peu de... sexe ! Le vocabulaire du Net : e-mails, chats, SMS, etc. Sport et jeux : les meilleurs cris de guerre, au stade ou devant la console. Les derniers styles : la mode italienne et son langage. Le corps... au-dessus et au-dessous de la ceinture. Parler avec les mains : tous les gestes pour ne pas être à court d'argument ! Le vrai italien branché d'aujourd'hui à dire, à crier, à murmurer, à susurrer, au moment où il faut aux personnes qu'il faut...Partout sauf à l'école et au bureau ! 

A noter dans la collection : l'anglais, l'allemand et l'espagnol ! Avis aux amateurs !
Et sinon, si vous avez testé ou connaissez des vraies méthodes d'apprentissages de l'italien (qui marchent ! :)) ou via des sites, nous sommes preneurs !

Alla prossima !

Commentaires

Kraxpelax a dit…
SONNET XXXIX FOR KATIE

I went downtown, saw Katie in the nude
on Common Avenue, detracted soltitude
as it were, like a dream-state rosely hued,
like no one else could see her; DAMN! I phewed;

was reciprokelly then, thank heaven, viewed,
bestowed unique hard-on! but NOT eschewed,
contrair-ee-lee, she took a somewhat rude
'n readidy attude of Sex Prelude; it BREWED!

And for a start, i hiccuped "Hi!", imbued
with Moooood! She toodledooed: "How queued
your awe-full specie-ally-tee, Sir Lewd,
to prove (alas!), to have me finely screwed,

and hopef'lly afterwards beloved, wooed,
alive, huh? Don't you even DO it, Duu-uuude!"

My English Poetry Blog

N'est-que pas que la solitude elle-mème eveille quelque attente fébrile? Voici l'entrée, vide, discrètetement illuminée comme une musée nocturne – la terasse, avec ses torchères ondoyantes par un soir d'Avent étrangement doux – laissant le vestibule et les murmures de voix – la chambre immaculée immaculée et la musique de danse derrière le mur – et le bar à cocktails mondains – le bassin où le nageur s'entrâine, longeur après longeur, il en n'a jamais assez, il doit y mettre de sien – enfin, tournant vers le haut au coin du sombre couloir vient la fille noire et pâle, altière, déterminée et de style épuré, ainsi qu'un moderne avion de chasse suédois.

Poétudes

More...

Exit time. Las chicas dejan el espejo de bar
dormindose en sus corazónes de alta traícion.
El Señor no levanta. Él pastorea a sus pies
los presuntos compradores. Y nos bendice.

My spanish poetry blog

More...

Consider Sex and time, procreation, reincarnation. Trigonometry! I envisage the time axis as the repetitive tangens function. Do you see what I mean? What can be tentatively derived from this notion? Clue: orgasm AND birth pangs at tan 0.

My Philosophy

My Music Blog

My Babe Wallpapers

You are very welcome to promote your blog on mine. They are well frequented, so there's mutual benefit.

- Peter Ingestad, Sweden