La ballade de l'impossible de Haruki Murakami






















Oeuvre d’une ampleur exceptionnelle, placée sous le parrainage de Salinger et Fitzgerald, La Ballade de l’impossible est le livre qui a révélé Haruki Murakami. Un superbe roman d’apprentissage aux résonances autobiographiques, dans lequel l’auteur fait preuve d’une tendresse, d’un charme poétique et d’une intensité érotique saisissants.
Au cours d’un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles : « Norwegian Wood ». Instantanément, il replonge dans le souvenir d’un amour vieux de dix-huit ans.
Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s’est suicidé. Kizuki avait une amie, Naoko. Ils étaient amoureux.
Un an après ce suicide, le narrateur retrouve Naoko. Elle est incertaine et angoissée, il l’aime ainsi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît...

Très beau roman d’apprentissage d’un jeune étudiant dans le Japon de la fin des années 60. Comment trouver sa place parmi les siens ? Watanabe est un jeune homme à la fois surprenant, attachant, froid, réservé, franc, silencieux, lucide. Il fait parti de ce monde tout en essayant de s’y extraire, de se préserver. Le talent de Murakami réside dans la description de la vision de ce jeune adulte sur le monde qu’il l’entoure, sur l’attachement des êtres entres eux (amitié, amour), la place de la sexualité. Une ballade enrichissante, émouvante et sincère. 


 version poche

Commentaires

Fabien MORISSET a dit…
ça donne très envie en tout cas, merci Guillaume!