La brigade de l'oeil de Guillaume Guéraud

La brigade de l'oeil de Guillaume Guéraud folio sf

En 2037, les images sont interdites depuis 20 ans depuis la loi Bradbury. La brigade de l’oeil est chargée de brûler toutes les images et les yeux de ceux qui les possèdent. Sous cette dictature, Kao, 15 ans deale des images et rêve de voir pour la première fois de sa vie un film. Une rumeur circule : des centaines de films auraient survécus...Il sera poursuivit par le chef de la brigade de l’oeil qui applique sans aucun état d’âmes la loi.
Grâce à la loi, la violence aurait très fortement baissée. Face à la quasi disparition des images, un autre trafic hautement plus dangereux s’est accru, celui des gélules de sommastral. Les images ne sont pas les seules drogues qui intoxiquent la population, c’est l’opium lui même le principal composant de ces gélules. Les gens les ingurgitent pour aller toujours de l’avant, laissant derrière eux leur passé : des souvenirs qui deviennent flous et s’effacent peu à peu...

Très bon roman d’anticipation qui rend hommage à Fahrenheit 451 et au cinéma. Guéraud frappe fort une fois de plus. Sa plume est toujours acerbe, tranchante et directe. Les personnages sont fouillés, en prise avec leurs démons dans une dictature où règne la peur et la soumission. La résistance clandestine réussira - t - elle à renverser cette dictature avec la projection d’un film retrouvé par miracle ?

A noter que ce roman a été initialement publié aux éditions du Rouergue en 2007.

La brigade de l'oeil de Guillaume Guéraud

Aucun commentaire: