Un homme accidentel de Philippe Besson

Un homme accidentel de Philippe Besson julliard
























Les lecteurs de Philippe Besson seront ravis de retrouver le talent sa plume. C’est à chaque fois un plaisir de se plonger dans ses romans que l’on lit d’un bout à l’autre sans relever le nez. Nous retrouvons toujours la même sensibilité dans les rapports que Besson aime à décortiquer. Cependant, il quitte un temps les plaisirs durasiens de son écriture pour nous offrir un style encore plus direct, percutant et résolument plus masculin, qui colle parfaitement à son histoire. La rencontre "accidentelle" de deux hommes qui n’auraient jamais du se rencontrer. 

Dans un décor de l’Amérique de Bush (le père, les clins d’oeil et les échos avec aujourd’hui sont saisissants et finement distillés), un simple flic dont la vie semble tracer (une femme amante, un bébé prêt à arriver) tombe amoureux d’une jeune star que tout le monde s’arrache. Les deux hommes parlent très peu, leurs regards disent tout. Besson prend son lecteur au dépourvu comme ses personnages. Les deux hommes se sentent obligés de se cacher pour vivre leur passion. Il y a ce côté immédiat, simple dans leurs rapports qui est incroyablement bien raconté. Leur histoire est vraie et personne ne peut en douter.

Aucun commentaire: