De cendre et d'os de John Harvey

De cendre et d'os de John Harvey rivages thriller
Franck Elder reprend du service sur un nouveau meurtre, celui d’un sergent de police qu’il a connu des années auparavant. On retrouve avec plaisir les personnages qu’on avait laissés dans "De chair et de sang". Ce qui fait la qualité et le talent de Harvey, c’est avant tout son écriture sincère et délicate. Les personnages attachants ont une âme, un coeur, un passé. Comme dans ses autres romans que j’ai pu lire, l’intrigue est plus complexe qu’il n’y paraît. Les histoires s’entrecroisent, le passé ressurgit avec son cortège de boue et de douleurs. La magie s’opère lorsque le sac de noeud se défait, mais des noeuds que l’écrivain prend le temps et un malin plaisir de défaire petit à petit, lentement.

"De chair et de sang", "De cendre et d'os" et "D'ombre et de lumière" constituent une nouvelle série pour John Harvey, celle de Franck Elder. L'écrivain avait largement fait ses preuves avec une première série consacrée à l'inspecteur Resnick (qui compte une dizaine de romans).

Aucun commentaire: