mercredi, novembre 04, 2020

Dans la vallée du soleil de Andy Davidson

Une histoire de vampire aux éditions Gallmeister ? Si si c'est possible. Mais ça serait vite étiqueter ce roman qui se situe à la frontière des genres.

Bienvenue sur les routes du Texas dans les années 80 avec le personnage de Travis qui erre de bar en bar à la recherche d'une femme qu'il a aimé. 

Sauf qu'un matin, au réveil, la tête lourde et le corps couvert de sang. Il se demande ce qu'il a bien pu lui arriver la veille au soir...lorsqu'il a ramené cette fille étrange dans sa caravane délabrée. 

Parallèlement, on suit l'enquête de deux flics qui se retrouvent avec filles atrocement mutilées sur les bras. Leur piste les mène bientôt sur les traces de Travis, dont la soif de sang pour apaiser ses douleurs psychiques et physiques semble incontrôlable.  

Une première scène accrocheuse et malsaine, me voilà embarqué dans ce roman pour le pire et le meil..et le pire. Cet homme torturé tentera d'échapper à une espèce démone répugnante, aux allures de monstre, qui a bien l'intention d'en faire son esclave. Il tente de trouver un semblant de vie normale en trouvant refuge auprès d'Annabelle, une jeune femme veuve et de son fils. Mais rapidement, on tremble pour eux...  

Horrifique et glaçant, Andy Davidson revisite le mythe du vampire de façon originale, surprenante et subtile. Des scènes "vampiriques" très réussies. Mais au delà de la veine fantastique, c'est surtout l'occasion pour l'écrivain de nous offrir des personnages fouillés, crédibles, auquel on s'attache (notamment celui du petit garçon). Son écriture profonde, poétique et très suggestive m'a bluffé, d'autant plus pour un premier roman. 

Un livre qui détonne chez l'éditeur qui semble ouvrir depuis peu son catalogue de manière encore plus large (après la parution de Furie de John Farris dont la lecture ne m'avait moyennement plu et une prochaine parution en janvier avec L'oiseau moqueur de Walter Tavis notamment).    

Dans la vallée du soleil de Andy Davidson - traduit de l'anglais par Laure Manceau - Gallmeister - Septembre 2020.

C'était le 1500ème billet de notre blog !

5 commentaires:

manU_Bouquins a dit…

Voilà qui pourrait bien me plaire...

Anonyme a dit…

A lire donc!

Guillome a dit…

@manU_Bouquins : hé hé hé et ici point de Twilight;-)

Guillome a dit…

@Anonyme : l'hiver va être propice à la lecture !

Clete Purcell a dit…

1500, bravo!
Clete.