23.1.17

Manchette - Tardi : l'intégrale

Manchette - Tardi : l'intégrale - Editions Futuropolis - 2016

Moi qui projetais d'acheter les trois adaptations des romans de Jean-Patrick Manchette en bande dessinée par Tardi...Et bien je suis bien content d'être tombé sur cette intégrale parue en novembre dernier chez Futuropolis.

Cette intégrale préfacée par François Guérif, commence par l'excellent Griffu ,que je ne connaissais pas. Griffu n'est pas une adaptation d'un roman mais une bande dessinée scénarisée par Manchette. Elle fut pré-publié en feuilleton dans BD, l'hebdo de la BD d'octobre 1977 à avril 1978. Casterman la rééditera en 1996. 

Griffu est un thriller ultrarapide, délibérément un exercice de style (je tâche de récupérer l'ambiance d'En quatrième vitesse d'Aldrich), plein de gnons, de bagnoles, de coups de feu, d'alcool et de copulation...rien que du bon, rien que du naturel (...) (dixit Manchette dans une lettre datées d'août 1977 à son ami Pierre Siniac). 

Tardi adaptera en 2008 Le petit bleu de la côte ouest, en 2010 La position du tireur couché et en 2011 Ô dingos, Ô châteaux ! 

Il y a quelques années lorsque j'ai lu les bandes dessinées de Tardi, je dois bien avouer que je n'aimais pas beaucoup son dessin. C'est en les relisant que j'ai finalement apprécié son style graphique.

Quand j'adapte Manchette, je ne change rien. J'ai le plus grand respect pour son texte. L'écriture de Manchette donne une définition du personnages dans ses habitudes, son environnement. Toutes ces indications nous le font connaître, le sentir véritablement. Les personnages de Manchette sont dans leur logique.

La fin de l'ouvrage propose 21 planches inédites (sur la soixantaine prévues à l'origine) du roman Fatale que Tardi et Manchette avaient commencé à adapter sans finalement le terminer. Ils se retrouvaient dans un bistrot, et face à face ils travaillaient : Il me racontait l'histoire, je faisais le découpage (...) Il repartait à la fin avec mes deux pages découpées qu'il dialoguait. 

Tardi abandonnera rapidement Nada (une planche dessinée) avant de se tourner sur La position du tireur couché.  

Pour Manchette, le roman noir était une littérature populaire qui, sous prétexte de raconter des histoires divertissantes, permettait de glisser quelques éléments susceptibles - avec un peu de chance - de faire réfléchir le lecteur. Je me retrouve complètement dans cette démarche avec la bande dessinée. (Tardi)

D'autres romans de Manchette ont été adapté par Max Cabanes :
La princesse de sang : tome 1 - tome 2
Fatale et prochaînement Nada...j'ai hâte.

Manchette - Tardi : l'intégrale - Editions Futuropolis - 2016
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...